Golf - Ryder Cup : Les premiers matchs sont connus

Sergio Garcia et Jon Rahm contre Jordan Spieth et Justin Thomas pour ouvrir le bal. Comme le veut la tradition, la cérémonie d'ouverture de la Ryder Cup, dont le coup d'envoi de la 43eme édition sera donné vendredi dans le Wisconsin sur le parcours de Whistling Straits, a levé le voile sur les quatre premiers matchs de la première session de la compétition : les foursomes. Comme attendu, il s'agira de quatre chocs. Le premier mettra aux prises Sergio Garcia, le recordman de points cumulés dans l'histoire de l'épreuve et le numéro 1 mondial Jon Rahm aux Américains Jordan Spieth et Justin Thomas. Ce sera ensuite au tour de Paul Casey et Viktor Hovland, pour l'Europe, d'en découdre avec les Américains Dustin Johnson et Collin Morikawa. Le foursome suivant et troisième foursome du jour opposera, lui, Matt Fitzpatrick et Lee Westwood à Daniel Berger et Brooks Koepka. Leur succéderont sur le green Rory McIlroy et Ian Poulter, qui feront face à Patrick Cantlay et Xander Schauffele, récent champion olympique à Tokyo.



Le foursome, qu'est-ce que c'est ?
Deux équipes de deux joueurs s'affrontent sachant que les deux coéquipiers disputent alternativement la même balle sous la forme du format match-play. A savoir que l'équipe qui réalise le meilleur score sur le trou joué remporte à chaque fois un point. Dans la situation la plus serrée entre les deux binômes, la rencontre peut se dérouler jusqu'au 18eme trou et se terminer sur une égalité entre les deux équipes. Mais elle peut aussi très bien s'arrêter avant ce dernier trou si l'une des équipes possède une avance impossible à combler pour ses adversaires.

Et le quatre balles ?
Ces quatre foursomes, programmés ce vendredi à partir de 14h00, heure française, précèdent quatre matchs quatre balles, avec les deux joueurs de chaque équipe qui jouent cette fois leur propre balle, là encore du départ au trou. D'où le nom de la formule, avec quatre balles en jeu et non deux comme sur les foursomes. La règle est simple : l'équipe qui réussit le score le plus bas sur le trou joué remporte le trou.

>