Golf : Migliozzi remporte l'Open de France, Berjon termine troisième

Panoramic


Guido Migliozzi a terminé comme une balle ! L’Italien, dont les deux premiers succès sur le Tour Européen remontaient à 2019, a démarré le dernier tour de l’Open de France avec un retard de cinq coups sur Rasmus Hojgaard, leader depuis le début du tournoi grâce notamment à un premier tour lui ayant permis de battre le record du parcours Albatros du Golf National de Saint-Quentin-en-Yvelines, qui a accueilli la Ryder Cup en 2018. Mais une journée parfaite a permis au natif de Vicenza de renverser la table. Grâce à cinq birdies enchaînés du 6eme au 10eme trou puis quatre autres sur la fin du parcours, l’Italien s’est signalé en terminant un coup sous le par sur le 18eme et dernier trou, performance que seul le Gallois Jamie Donaldson a pu réaliser ce dimanche. Grâce à cette carte de 62, soit neuf coups sous le par, Guido Migliozzi a conclu le tournoi à -16. Rasmus Hojgaard, quant à lui pourra regretter les deux bogeys concédés au 8eme puis au 9eme trou car le Danois s’incline pour un seul coup à l’issue des quatre tours.


Berjon au rendez-vous


Côté Français, Paul Berjon a répondu présent sur le parcours qui accueillera les épreuves de golf dans le cadre des Jeux Olympiques de Paris 2024. Bien lancé par un eagle au 3eme trou, le Tricolore a toutefois manqué de réussite avec pas moins de quatre bogeys concédés, dont un sur le dernier trou. Rendant ce dimanche une carte de 70, soit deux coups sous le part, Paul Berjon termine le tournoi à -11 et prend la troisième place, lui qui va désormais essayer d’obtenir sa carte pour le PGA Tour. « Une journée à -1 pas si mal, mais je suis déçu, notamment de mon putting qui m'a empêché de sauver quelques pars, a confié le Français dans des propos recueillis par le quotidien L’Equipe. Je ne suis pas si loin de la victoire, donc c'est frustrant. L'Open de France me tient à coeur et j'espère le rejouer, surtout si j'arrive un jour à avoir ma carte du PGA Tour et du Tour Européen en même temps. » Une position qu’il doit toutefois partager avec le Sud-Africain George Coetzee et le Belge Thomas Pieters. Antoine Rozner, de son côté, termine 11eme, deux places devant Julien Brun. Julien Sale, avec un score à trois coups sous le par, termine premier amateur de cet Open de France.

>