Coronavirus : La prochaine Ryder Cup disputée à huis clos ?

La pandémie de coronavirus oblige les différentes disciplines sportives à anticiper le futur de leur saison en cours. C'est notamment le cas du golf. Ce dernier se pose la question de la tenue de la prochaine édition de la Ryder Cup (25 - 27 septembre), prévue à Whistling Straits, dans le Wisconsin, aux Etats-Unis. Celle-ci pourrait ainsi bien se tenir aux dates prévues, mais à huis clos. C'est en tout cas ce qu'a expliqué, au micro de la radio WFAN de New York, Seth Waugh, le patron de l'Association professionnelle de golf aux Etats-Unis (PGA) : « Franchement, on doit encore déterminer si on peut l'organiser avec ou sans fans... Les fans sont la Ryder Cup, dans une certaine mesure. »

Des « fans virtuels » ?


Le dirigeant a même évoqué la possibilité de faire appel à des « fans virtuels ». Toutefois, le capitaine de l'équipe européenne, l'Irlandais Padraig Harrington, milite plutôt pour une annulation au lieu de disputer l'une des épreuves les plus suivies au monde sans le moindre spectateur : « Personne ne veut voir la Ryder Cup jouée sans les spectateurs autour. » Organisée tous les deux ans entre les meilleurs Américains et les meilleurs Européens, en alternance aux Etats-Unis et en Europe, la Ryder Cup a sacré en 2018 les Européens, sur le golf national près de Paris.