Rugby Championship : La Nouvelle-Zélande dispose de l'Argentine

La Nouvelle-Zélande enchaîne. Ce samedi, du côté de Brisbane en Australie et à l'occasion de la 4eme journée du Rugby Championship, les All Blacks ont enchaîné une quatrième victoire consécutive, cette fois contre l'Argentine (36-13). A la pause, le score était alors déjà fait, avec un score de 24-3 en faveur des vainqueurs du jour. Les Néo-Zélandais ont inscrit pas moins de cinq essais, au total. Dès la 5eme minute de jeu, les All Blacks ont trouvé la mire, avec un essai inscrit par Patrick Tuipulotu, transformé ensuite par Jordie Barrett. Deux petites minutes plus tard, les Pumas ont alors réussi à réduire la marque, grâce à une pénalité inscrite par Emiliano Boffelli. Mais c'était sans compter sur la puissance des All Blacks, qui ont alors ajouté un total de 17 unités supplémentaires à leur avance, grâce à deux essais de TJ Perenara et de Tupu Vaa'i, transformés par Barrett, qui a également inscrit une pénalité. Enfin, dans le second acte, moins de points ont été marqués, mais la Nouvelle-Zélande avait déjà un petit matelas d'avance.

Quatrième victoire avec le point de bonus offensif


C'est lors de la seconde période que l'Argentine a alors inscrit son seul essai de cette rencontre, par l'intermédiaire de Boffelli, qui aura finalement inscrit l'intégralité des points des siens, avec également une autre pénalité et la transformation de son essai. En face, la Nouvelle-Zélande a accentué son avance et assuré sa victoire, grâce à un essai de Samisoni Taukei'aho et un autre de Vaa'i, transformé ensuite par Barrett. Par conséquent, avec ce nouveau probant succès agrémenté du point de bonus offensif, pour la quatrième fois en autant de rencontres disputées, la sélection a ainsi augmenté son avance en tête du classement de ce prestigieux tournoi qui se déroule dans l'hémisphère sud. Avec désormais un total de 20 points, la Nouvelle-Zélande possède dix points d'avance sur l'Afrique du Sud. En troisième position, on retrouve l'Australie, avec neuf unités. Enfin, avec toujours aucun point, l'Argentine ferme toujours plus que jamais la marche, en quatrième et dernière position, avec toujours aucune victoire à se mettre sous la dent, en quatre rencontres déjà disputées.

>