Rugby Championship (J6) : Les Springboks dominent l'Argentine, les All Blacks sacrés

Panoramic


Les Springboks savaient ce qu’il leur restait à faire. Après la victoire de la Nouvelle-Zélande face à l’Australie plus tôt dans la journée, les Sud-Africains avaient pour objectif de s’imposer avec le bonus offensif et un écart de 39 points pour priver les All Blacks du titre dans l’édition 2022 du Rugby Championship. Les joueurs de Jacques Nienaber ont envoyé d’entrée du jeu mais se sont écrasés sur la défense des Pumas. Ce n’est qu’au moment où Marcos Kremer a écopé d’un carton jaune venant sanctionner les trop nombreuses fautes argentines au quart d’heure de jeu que des espaces se sont créés. Sur une mêlée qu’ils ont outrageusement dominée à la 19eme minute, repoussant le pack argentin dans son en-but, que Jasper Wiese a aplati le premier essai de la rencontre, transformé par François Steyn. Les déboires disciplinaires des Pumas n’ont pas cessé avec Juan Martin Gonzalez qui a écopé à son tour d’un carton jaune, là encore en raison d’une indiscipline chronique. Une deuxième situation de supériorité numérique dont Siya Kolisi n’a pas manqué de profiter juste avant la demi-heure de jeu. En sortie de maul, le troisième-ligne sud-africain a surpris la défense sud-américaine pour aplatir en force, là encore avec François Steyn qui a passé la transformation.


L’Afrique du Sud a fait l’écart trop tard


Michael Cheika a alors décidé de remodeler son pack avec deux entrées. Mieux en place, les Argentins ont pu mettre sous pression les Springboks mais une nouvelle faute a offert trois points de plus à François Steyn. Toutefois, sur la toute dernière action, la sélection argentine a su bonifier une touche perdue au milieu du terrain et envoyer Gonzalo Bertranou à l’essai, ramenant les Pumas à dix points à la pause. Au retour des vestiaires, les joueurs de Michael Cheika ont été déchaînés avec Marcos Kremer qui a aplati le deuxième essai argentin sept minutes après la reprise. Secoués, les Springboks ont su se reprendre juste avant l’heure de jeu avec un ballon porté qui a poussé à la faute la défense adverse. En plus d’un essai de pénalité, Jeronimo de la Fuente a écopé d’un carton jaune… mais cette infériorité numérique n’a duré que quatre minutes, Eben Etzebeth étant pris par la patrouille. C’est ensuite Faf de Klerk qui a été renvoyé sur le banc pour avoir écroulé un maul. Une situation qui a profité aux Pumas et Matias Moroni, parfaitement lancé par Juan Cruz Mallia pour ramener l’Argentine à trois points. Devant pousser pour croire au titre, les Sud-Africains ont augmenté la pression sur les Sud-Américains, qui ont de nouveau craqué sur un ballon porté. Joel Sclavi a écopé d’un carton jaune et les Springboks ont bénéficié d’un nouvel essai de pénalité. Sur la dernière action, Kurt-Lee Arendse a corsé l’addition mais la victoire non bonifiée de quinze points (36-21) de l’Afrique du Sud est insuffisante. La Nouvelle-Zélande remporte donc le Rugby Championship 2022.

RUGBY CHAMPIONSHIP / 6EME JOURNEE
Samedi 24 septembre 2022
Nouvelle-Zélande - Australie : 40-14
Afrique du Sud - Argentine : 38-21

Classement final
1- Nouvelle-Zélande 19 points
2- Afrique du Sud 18
3- Australie 10
4- Argentine 9

>