Clairefontaine accueille Kanté

Ngolo Kanté est bien arrivé au château de Clairefontaine, pour sa première sélection en équipe de France. "J’ai 24 ans, je suis né et j’ai grandi en région parisienne, rappelle-t-il sur le site de la FFF. J’ai joué à Suresnes de 10 à 19 ans, puis à Boulogne-sur-Mer jusqu’à 22 ans. Ensuite, j’ai passé deux années à Caen et désormais je suis à Leicester. C’est une ascension, c’est vrai que c’est passé vite… Chaque année, c’est une nouvelle expérience et de nouveaux challenges. C’est étape par étape, je fais mon maximum et après, on voit bien ce qu’il se passe."

C’est une saison incroyable pour le milieu de terrain des Foxes, lancé vers un improbable titre de champion d’Angleterre avec une équipe a priori destinée, en début de saison, à la lutte pour le maintien. "Je suis milieu axial, je récupère le ballon et j’aide mon équipe quand elle a besoin de défendre, résume très simplement l’ex-Caennais. J’aide aussi sur les attaques, j’essaie de me projeter de temps en temps." On comprend bien que Ngolo Kanté n’aime pas trop parler de lui. Mais quand même, lorsqu’il a vu son nom sur la liste…

Doublure officielle de Lassana Diarra

"C’était… Je ne pouvais pas prévoir, c’est gratifiant. J’étais content, quand même ! J’ai surtout pensé à mon parcours, je ne pouvais pas imaginer ça il y a quelques années. Je suis vraiment satisfait d’être arrivé à ce niveau, là ce sera juste une découverte. J’espère que ça va bien se passer. Je suis un peu introverti, mais quand je connais les gens, il n’y a pas de problème." Même s’il a du mal à formaliser l’idée, c’est évidemment un rêve qui se réalise pour Ngolo Kanté: "Je regarde les Bleus depuis tout petit, le Mondial 98, puis 2000… Je regardais toutes les compétitions, tous les matches. C’est un honneur de pouvoir porter ce maillot."

Didier Deschamps évoquait dès jeudi "un milieu de terrain complet, une aptitude à récupérer le ballon et à sentir les trajectoires, à bien se positionner". "Son volume physique lui permet d’être ce joueur ‘box to box’, c’est important pour moi qu’il vienne avec nous afin que j’aie plus de réponses et d’informations avant de prendre une décision." Lundi, le sélectionneur a précisé sa pensée tactique à propos de Ngolo Kanté (en conférence de presse): "Il n’a pas tout à fait le registre de Claude Makelele, qui était devant la défense comme Lassana Diarra ou Yohan Cabaye. Il pourrait y jouer, mais je le vois plus dans un rôle de relayeur." Et donc de doublure officielle de Matuidi ou Paul Pogba.


>