Zidane: "Benzema voulait vraiment jouer l'Euro"

Reuters

"Ils perdent une grande personne… et le meilleur numéro 9 du monde", avait rapidement tweeté son coéquipier Alvaro Arbeloa. C’est vrai, du côté du Real Madrid, on a plutôt du mal à comprendre comment Karim Benzema, l’avant-centre essentiel de l’équipe, a été écarté de l’équipe de France à l’approche de l’Euro 2016. Zinédine Zidane, lui, n’a pas voulu commenter la décision de Noël Le Graët et Didier Deschamps officialisée ce mercredi, mais il a donné l’état d’esprit de son joueur.

"Je ne vais pas dire si c’est une bonne décision, une juste décision. J’ai eu une discussion avec Karim. Il est très déçu, car il voulait vraiment jouer ce championnat d’Europe. Sportivement, on peut être déçu", a ainsi lancé la légende des Bleus, vendredi au centre d’entraînement de la Casa blanca, à Valdebebas. Le coach des Merengues doit désormais remonter le moral de son attaquant, comme il le regrette: "Je lui ai dit qu’il y avait une fin de saison tellement excitante pour lui avec le Real et qu’il doit se remobiliser".

Questionné sur ces Bleus sans "KB9", "Zizou" a estimé qu’Antoine Griezmann aura peut-être l’occasion de s’affirmer en leader. "Oui, avec ses prestations, il devient un joueur important pour son équipe et pour sa sélection", lance-t-il, avant de nuancer: "Un Championnat d’Europe, c’est important, ce n’est pas que des matches amicaux et il faut toutes les forces vives pour aller loin dans la compétition. On verra ce qui sera mis en place. Je serai toujours supporter de cette équipe et je souhaite de bonnes choses à Griezmann en équipe de France". "Grizi", lui, n’aura pas l’occasion d’évoluer avec celui qui est donc considéré comme le meilleur 9 du monde du côté de la capitale espagnole…