Raja Casablanca : C'est déjà fini pour le coach



Les choses n'ont pas traîné au Raja Casablanca. Coutumier du fait, le club marocain a annoncé mercredi la séparation à l'amiable de son entraîneur Faouzi Benzarti. Selon un communiqué publié sur les réseaux sociaux, c'est le technicien tunisien qui aurait jeté l'éponge, malgré une « longue réunion » avec le président du club, qui aurait tenté de le convaincre de renoncer à sa décision de partir.

Arrivé en juillet dernier pour remplacer Rachid Taoussi, démis de ses fonctions pour mauvais résultats, Benzarti n'aura duré que le temps de trois journées de Botola, au terme desquelles le Raja occupe la onzième place du classement, avec deux points (deux matchs nuls et une défaite).

>