Messi élu meilleur meneur de jeu de la décennie

Reuters

Deux ans et demi après avoir disputé son dernier match avec le FC Barcelone, Andres Iniesta retrouve Lionel Messi. Pas sur un terrain, mais dans le classement publié lundi par la Fédération internationale de l'histoire et des statistiques du football (IFFHS). Crée il y a trente-six ans, celle-ci a dressé chaque année un classement des vingt meilleurs meneurs de jeu. Dix ans plus tard, elle révèle donc qu'entre 2011 et 2020, c'est Lionel Messi qui a mérité le titre.

 

Derrière l'Argentin, se classent deux joueurs de Liga. D'abord Andres Inieta, parti au Japon en mai 2018, puis Luka Modric, quant à lui fidèle au Real Madrid. Premier joueur de Ligue 1, mais lui aussi passé par la Liga, Neymar pointe en septième position. Quant au seul et unique joueur tricolore de ce classement, il s'agit de Paul Pogba (18e).

 

L'Espagne en force

 

L'Espagne est la mieux représentée avec cinq joueurs : Iniesta (2e), Xavi (11e), David Silva (13e), Thiago Alcantara (19e) et Isco (20e). Un seul Italien en revanche, et c'est un joueur aujourd'hui retraité : l'entraîneur de la Juventus, Andrea Pirlo. Un Algérien également puisque Riyad Mahrez termine en 17e position.