Marquinhos renonce au Barça

Reuters

Marquinhos ne le cache plus: son envie de rejoindre le Barça est réelle et puisque l’intérêt semble réciproque, il n’y a plus aucune raison de la refouler. "Je suis heureux de l’intérêt que me porte un club comme le FC Barcelone, je ne peux pas le cacher, admet-il dans les colonnes du magazine France Football. On parle du plus grand club du monde." Une manière de mettre la pression sur le PSG, où il a dû se contenter d’un rôle de doublure de luxe depuis son arrivée en 2013 ?

Un statut de titulaire sous Emery ?

Possible, mais le défenseur brésilien (22 ans) est très lucide sur sa situation. Il sait qu’un éventuel départ en Catalogne ne dépendra pas que de lui. "Je dois garder les pieds sur terre, car le PSG n’a jamais souhaité me vendre. On verra ce qu’il va se passer. La porte est-elle ouverte ? Non, pas vraiment ! Le PSG n’est pas vendeur", poursuit-il ainsi. Et puis, qui sait, s’il reste à Paris, l’international auriverde verra peut-être son statut évoluer sous les ordres d’Unai Emery.

Les performances moyennes de David Luiz, auteur d’un but contre son camp la semaine passée en match amical, pourraient finir par convaincre le nouvel entraîneur du club de la capitale de lui laisser sa chance. Ce ne serait que justice pour l’ancien joueur de l’AS Rome, qui n’a jamais déçu lorsque Laurent Blanc faisait appel à lui, dans l’axe ou sur le côté droit. Un potentiel que le technicien espagnol a tout intérêt à exploiter s’il ne veut pas davantage frustrer le natif de Sao Paulo.