La famille de Deschamps sous protection ?

Reuters

Comme il avait déclaré en avoir l'intention avec Eric Cantona, en attaquant en justice pour diffamation son ancien coéquipier chez les Bleus, pour ses accusations de racisme portées à son encontre, Didier Deschamps, par l'intermédiaire de son avocat, va porter plainte suite à la dégradation de sa résidence de Concarneau, dans le Finistère, taguée avec le mot "Raciste", comme le rapportaient vendredi les quotidiens régionaux Ouest-France et Le Télégramme.

"Un ou plusieurs individus ont pénétré semble-t-il par effraction dans sa propriété du Finistère pour écrire cette insulte, a expliqué Me Brusa, le conseil de Deschamps, au Parisien. Didier ressent cela comme une atteinte à sa vie privée, une atteinte d'une violence inouïe. Cela va au-delà de son rôle de sélectionneur. C'est sa personne qui est visée." Et l'avocat de s'interroger: "On arrive à se demander s'il ne faudrait pas mettre sa famille sous protection. C'est très grave. Dès lundi, une plainte sera déposée auprès du procureur de la République et nous exigerons que tous les moyens soient mis en oeuvre pour identifier le ou les coupables."