La Belgique en chantier

Icon Sport

Après un départ compliqué avec une défaite face à l’Italie (0-2), la Belgique a rapidement remonté la pente en remportant ses deux autres rencontres dans le groupe E, contre l’Irlande (3-0) et la Suède (1-0). Mais les Diables Rouges ont haussé leur niveau de jeu à l’entame de la phase finale. Car face à la Hongrie, la bande de Marc Wilmots a livré une véritable démonstration sur la pelouse du Stadium municipal de Toulouse, l’emportant 4-0, dont deux buts inscrits en autant de minutes. Dès lors, les Belges ont rapidement changé de statut. Mais les quelques jours de préparation ont accouché de quelques imprévus, qui pourraient perturber la stabilité du groupe.

"Ce sera un match compliqué, une opposition différente."

Marc Wilmots

Marc Wilmots, le sélectionneur belge, n’a d’ailleurs pas caché son inquiétude en conférence de presse à la veille d’affronter les Gallois. "Un sélectionneur a toujours peur que son équipe ait un jour sans, ça peut arriver. Le match face à la Hongrie s’est bien passé, mais maintenant, nous devons rester concentrés et ne pas penser que nous allons gagner facilement, a expliqué l’ancien attaquant. Ce sera un match compliqué, une opposition différente. Le pays de Galles est une équipe avec de la vitesse, qui joue un bon football et dont certains joueurs jouent en Angleterre." Car en effet, pour tenter d’accéder au dernier carré, la Belgique devra rester solide face à une formation du pays de Galles avec moins de pression et qui pourra compter sur tout le monde. D’autant plus que de son côté, Marc Wilmots ne peut pas en dire autant.

Une défense à revoir

Si Thomas Meunier devrait bien être titularisé dans son couloir droit derrière, et Toby Alderweireld en défense centrale, l’autre côté de l’arrière-garde belge est en effet à revoir… Thomas Vermaelen, normalement titulaire aux côtés du défenseur de Tottenham, est suspendu pour cette rencontre et devrait être remplacé par le jeune Jason Denayer, âgé de 21 ans. Mais le coup dur reste bien évidemment la blessure de Jan Vertonghen. "Jan s’est tordu la cheville gauche à la fin de l’entraînement et s’est déchiré deux ligaments. C’est une tragédie sportive pour lui. Son Euro est terminé, il est indisponible entre six et huit semaines", a déclaré son sélectionneur. Un coup dur en plus pour les Diables Rouges qui devrait profiter à Jordan Lukaku, le frère de Romelu, crédité de seulement quatre capes depuis ses débuts en octobre dernier contre Andorre (4-1).

"Je reviens avec beaucoup de joie."

Eden Hazard

Les absences auraient même pu s’enchaîner. Car Eden Hazard, le capitaine belge, était touché à la cuisse. Mais le joueur de Chelsea sera bel et bien là. "J’ai pu m’entraîner ce matin (jeudi, Ndlr), et je me sens bien. Donc je serais prêt", a lâché le droitier. La star des Diables Rouges ne devrait donc pas manquer son retour à Lille, quatre ans après avoir quitté le Losc pour les Blues de Chelsea: "j'ai vécu ici mes premières émotions, même si c'est la première fois que je jouerai dans ce nouveau stade Pierre-Mauroy. Je reviens avec beaucoup de joie et j'espère repartir demain soir (aujourd’hui, Ndlr) avec les mêmes souvenirs que lorsque je jouais ici en club." Il ne reste donc plus qu’à obtenir la qualification pour les demi-finales face au pays de Galles pour que la fête soit complète pour Eden Hazard et ses coéquipiers.