Grèce : L'Olympiakos menace de quitter le championnat

C'en est trop pour l'Olympiakos Le Pirée. Le plus grand club grec de l'histoire, titré à 44 reprise en championnat, menace de quitter la Superleague. Le club de Mathieu Valbuena juge le championnat « arrangé et non équitable » et a adressé ce samedi un courrier au sous-secrétaire grec aux sports, Lefteris Avgenakis, pour arranger la situation. « Nous demandons au gouvernement d'intervenir pour remédier immédiatement à la situation actuelle et pour poser les bases d'une nouvelle gestion du football grec », a notamment écrit le club. « Nous ne sommes pas disposés à continuer à participer à un championnat qui ne garantit même pas le minimum d'équité entre les équipes et dont les compétitions sont complètement obsolètes et arrangées », ajoute le dauphin du dernier exercice de Superleague, en pointant du doigt les décisions arbitrales prises à son encontre sur les trois dernières saisons. A la réception du courrier, le Ministère a affirmé qu'il recevrait les dirigeants de l'Olympiakos dans les jours à venir.

Le football grec n'est pas épargné par les scandales ces dernières années. En février 2018, 58 personnes avaient été condamnées dans la vaste affaire de matchs truqués « Koriopolis », qui avait frappé le pays en 2011. Le président du club, Vangelis Marinakis, avait alors été mis en examen avant d'être acquitté.