Giroud, option n°1 en Equipe de France ?

Panoramic

Giroud est certainement dans une des meilleurs formes de sa vie ces temps-ci. C’est une véritable machine à buts, lui qui a notamment réussi à impressionner Thierry Henry qui le critiquait encore il y’a quelques mois de cela.

On lui reprochait souvent son inefficacité lors de grands rendez-vous, mais cette malédiction semble vaincue cette saison : il a notamment inscrit un triplé en Ligue des Champions pour permettre à Arsenal de se qualifier pour les huitièmes de finale (où ils retrouveront le FC Barcelone), il a également scoré lundi dernier lors du match important contre Manchester City (2-1), sans oublier ses buts contre Man utd (3-0), Tottenham (1-1) et le Bayern (2-0). Tant de buts importants qui lui permettent de porter son total buts à 10 en championnat et à 15 toutes compétitions confondues. Il a d’ores et déjà égalé son total de l’année précédente et n’est plus qu’a 6 buts de son record absolu (21 avec Montpellier durant la saison 2011-2012). Il a cette année marqué 50% des buts de son équipe. Une efficacité incroyable qui permet à Arsenal d’être en deuxième position du classement à la mi-saison et de pouvoir enfin espérer gagner un titre de champion d’Angleterre après celui obtenu en 2004. Giroud peut donc espérer gagner enfin sa place de manière définitive en Equipe de France où Karim Benzema semblait pourtant indéboulonnable avant les derniers évènements. Giroud se place comme un des favoris pour lui succéder.

Cependant, Anthony Martial, récemment élu Golden Boy 2015, et Antoine Griezmann, qui flambe en Espagne, peuvent aussi prétendre à cette place. En effet, les deux hommes, jusqu’alors cantonnés sur les côtés en sélection, sont tous deux utilisés dans l’axe en club. Ils présentent une alternative crédible à Karim Benzema compte-tenu de leur efficacité actuelle. Anthony Martial a en effet marqué 7 fois depuis le début de la saison et sa vivacité peut déstabiliser les défenses adverses et débloquer un match rapidement. Antoine Griezmann a aussi déjà marqué 8 fois et présente des garanties dans son club, seule son inefficacité en Equipe de France lorsqu’il est titulaire pourrait lui porter préjudice. De plus, Kingsley Coman émerge également au Bayern et pourrait prétendre à une place dans un couloir en Equipe de France. La place de Benzema ne semble donc pas offerte à Olivier Giroud et ne dépendra pas seulement de sa forme actuelle, il doit faire face à une énorme concurrence en Equipe de France et l’éventualité d’un retour de Karim Benzema (quoique peu probable) n’est pas à exclure.

F. Maurer