Et si l’Italie remplaçait le Pérou au Mondial ?

Reuters

Sortie par la Suède en barrages, la sélection italienne devrait manquer la Coupe du monde pour la première fois depuis 1958. "Devrait", car il existe une infime chance que la Nazionale soit présente en Russie en juin prochain.

D’après le journal Libero, une proposition de loi de Paloma Noceda, membre du congrès péruvien, pourrait en effet permettre au gouvernement de prendre le contrôle de la fédération péruvienne de football (FPF). Ce qui enfreindrait l’une des règles de la FIFA, selon laquelle les fédérations doivent être indépendantes et autonomes.

Le Pérou serait alors exclu par l’instance internationale et raterait donc la prochaine Coupe du monde, alors que la Blanquirroja n’y a plus participé depuis 1982. Une situation qui pourrait profiter aux Italiens, même si ce serait évidemment à la Fifa de désigner le pays qui remplacerait les Péruviens en Russie.