Douche froide pour Gignac et les Tigres

Reuters

Déjà battu à deux reprises en finale de la Ligue des champions de la Concacaf, André-Pierre Gignac pourrait bien connaître une troisième désillusion.

Alors qu’André-Pierre Gignac, touché aux ligaments croisés du genou gauche, faisait son grand retour, les Tigres, malgré 71% de possession, se sont fait piéger dans leur antre par les voisins du CF Monterrey, vainqueur 1-0 grâce à un but de la tête de Nicolás Gabriel Sánchez.

Les Tigres tenteront de renverser la situation le 1er mai prochain à l’occasion du match retour chez les Rayados pour le 120e derby entre les deux clubs de Monterrey.