Christophe Revault est décédé

Panoramic

La grande famille du foot français est sous le choc. En effet, ce jeudi 6 mai, Le Courrier Cauchois a annoncé la disparition de Christophe Revault, l’ancien gardien de but, qui s’est éteint à son domicile au Havre à l’âge de 49 ans. Pour le moment, les circonstances de son décès ne sont pas déterminées. Pur produit du club normand, où il a été formé de 1988 à 1992, Christophe Revault s’y était révélé pour atteindre le plus haut niveau après cinq saisons pleines avec le HAC, de 1992 à 1997. Une ascension qui lui avait ensuite permis de signer au Paris Saint-Germain.

 

REVAULT, JOUEUR EMBLÉMATIQUE DU HAVRE

Resté une saison dans la capitale, Christophe Revault avait derrière effectué un petit tour de l’Hexagone et avait du coup un CV bien garni. L’ancien gardien avait évolué au Stade Rennais (1998-2000), puis à Toulouse (2000-2006), avant de revenir à Rennes (2006-2007). Enfin, il avait décidé de boucler la boucle dans son club de coeur, en revenant pour trois saisons au HAC (2007-2010). Il avait rangé les gants et raccroché les crampons après un ultime match contre Sedan (3-1), le 14 mai 2010, lors du quel il était sorti en fin de match sous les applaudissements du Stade Jules-Deschaseaux.

DE BELLES MONTÉES À SON PALMARÈS

A son palmarès, le Parisien de naissance comptait trois titres de champion de France de Ligue 2, avec Le Havre (1991 et 2008) et Toulouse (2003), mais également une Coupe de France et une Coupe de la Ligue en 1998 avec le PSG, même s’il n’avait pas joué ces deux matchs. Le football français perd l’un de ses gardiens les plus mémorables au cours d’une décennie faste dans son histoire. Après sa belle carrière, Christophe Revault avait aussi endossé les casquettes d’entraîneur, de directeur sportif et de recruteur chez les Ciel et Marine. La rédaction adresse ses plus sincères condoléances à sa famille et ses proches.


>