Coupe du Monde des clubs : L'Espérance de Tunis « baffée » par Al-Hilal

Les tournois se suivent et se ressemblent pour l'Espérance sportive de Tunis à la Coupe du Monde des Clubs. Comme lors de leurs deux précédentes participations, les Sang et Or ont été éliminés dès leur entrée en lice, cette fois par Al-Hilal (1-0). C'est une vieille connaissance des suiveurs de la Ligue 1 et de la Süper Lig, en l'occurrence Bafetimbi Gomis, qui a inscrit le but qui allait s'avérer fatal, quelques minutes après son entrée en jeu (73eme, 1-0), d'un délicieux enchaînement contrôle-frappe. Bien que réduits à dix dans les dernières minutes de la partie suite au deuxième avertissement reçu par Kanno (85eme), les vainqueurs de la Ligue des Champions asiatique allaient parvenir à conserver leur court avantage. Ils affronteront au tour suivant les Brésiliens de Flamengo, vainqueurs de la Copa Libertadores. L'Espérance tentera comme la saison passée de remporter son match de classement en forme de maigre lot de consolation, lundi face aux Qatariens d'Al-Sadd, éliminés par Monterrey (3-2). Le rêve d'une finale contre Liverpool a pris fin, le TP Mazembe et le Raja Casablanca restent à ce jour les seules équipes africaines à avoir atteint la finale de cette compétition dans sa formule actuelle.

Le onze espérantiste :