Pays-Bas : Van Gaal a "un compte à régler" avec l'Argentine

Icon Sport

Le Maroc et le Portugal ont obtenu ce mardi les deux dernières places pour les quarts de finale de la Coupe du monde. Les quatre affiches du prochain tour du Mondial 2022 sont dorénavant connues. Parmi elles, un alléchant Pays-Bas – Argentine, programmé vendredi prochain, à 20h heure française (en direct sur beIN SPORTS 1), au Lusail Stadium. Un duel entre deux nations qui ont terminé à la première place lors de la phase de groupes. Louis van Gaal, le sélectionneur hollandais, n'a pas manqué d'analyser ce choc, en ayant une pensée, évidemment, pour Lionel Messi, en grande forme depuis le début de la Coupe du monde et auteur de 3 buts.

« Il est en effet le joueur le plus dangereux qui crée le plus d'occasions et les crée lui-même. Mais d'un autre côté, il ne joue pas beaucoup avec l'adversaire lorsque celui-ci est en possession du ballon. C'est aussi là que résident nos chances », a estimé le sélectionneur des Pays-Bas à NOS. Mais cette affiche aura également un parfum de revanche. En effet, les deux sélections s'étaient rencontrées en demi-finale au Brésil en 2014. Et à l'époque, l'Argentine s'était imposée à l'issue d'une séance de tirs au but. Alors forcément, Louis van Gaal, déjà sur le banc des Oranjes ce jour-là, l'a encore dans un coin de sa tête. « Nous avons encore un compte à régler. Je n'aime pas y penser parce que je pensais que nous allions gagner. Je voudrais convaincre les gens à la maison d'aller regarder le match et de nous encourager », a continué le Néerlandais. Réponse sur la pelouse, vendredi soir !


>