Mondial-2022: la demi-finale de barrages Écosse-Ukraine reprogrammée le 1er juin

Reuters

La rencontre Écosse-Ukraine aurait dû avoir lieu à Hampden Park le 24 mars mais avait été reportée avec le soutien de la fédération écossaise de football, alors que la plupart des internationaux ukrainiens étaient profondément affectés par l'invasion russe en Ukraine commencée en février. "La Fifa remercie toutes les parties concernées pour leur coopération et pour le formidable esprit de solidarité dont elles ont fait preuve afin d'aboutir à une décision unanime", a commenté la fédération internationale dans un communiqué, précisant que le calendrier de la Ligue des nations prévue à ces dates serait modifié en conséquence. Le vainqueur de cette demi-finale de barrages ira quatre jours plus tard défier chez lui le pays de Galles, tombeur de l'Autriche le 24 mars dernier dans l'autre demi-finale (2-1).

Deux autres billets à attribuer 

Et le pays sorti victorieux de ces confrontations rejoindra les 12 autres nations européennes déjà qualifiées pour la Coupe du monde. Il sera versé dans le groupe B avec l'Angleterre, les États-Unis et l'Iran. Son entrée en lice est prévue le 21 novembre à 22h00 locales contre la Team USA au stade Ahmad Bin Ali, à Al-Rayyan. Les tickets achetés par les spectateurs pour l'Écosse-Ukraine du 24 mars resteront valables pour la rencontre déplacée en juin, avait annoncé le mois dernier la fédération écossaise, qui avait soutenu l'idée d'un report du match "compte tenu de la situation en Ukraine". La Russie, de son côté, a été exclue par la Fifa des barrages qualificatifs au Mondial-2022.

Sur les 32 nations participantes à la Coupe du monde, deux autres billets restent à attribuer en juin par le biais de barrages intercontinentaux disputés au Qatar. D'une part, la quatrième et dernière équipe du groupe D, celui de l'équipe de France championne du monde, sera déterminée mi-juin au terme d'une confrontation entre le Pérou et le vainqueur du barrage asiatique entre les Émirats arabes unis et l'Australie (7 juin). Et, d'autre part, la Nouvelle-Zélande et le Costa Rica s'affronteront pour rejoindre la poule E, considérée comme le "groupe de la mort" de ce Mondial-2022, où figurent notamment l'Espagne et l'Allemagne. La fenêtre internationale de début juin étant en principe réservée à la Ligue des nations pour les équipes européennes, l'UEFA a fait savoir que certains matches impliquant l'Écosse, l'Ukraine et le pays de Galles seraient reprogrammés entre juin et septembre.


>