Coupe du Monde : Deschamps pas surpris du rayonnement d'Adrien Rabiot

Panoramic

Les doutes planaient au sujet des Bleus avant le début de la Coupe du Monde. Orphelins de Paul Pogba et de N'Golo Kanté, le tandem qui régnait en maître en 2018, la plupart des supporters et observateurs s'interrogeaient sur le milieu de terrain Français au Qatar. Et après 3 matchs, la paire Adrien Rabiot - Aurélien Tchouaméni a (presque) fait oublier les champions du monde 2018. Mais c'est sans doute le milieu de la Juventus qui rayonne le plus depuis le début de la compétition. De par ses qualités physiques et techniques, l'ancien parisien semble être devenu un indéboulonnable du onze de Didier Deschamps. En tout cas, le sélectionneur n'est pas surpris par ce rendement.

"C'est lui sur le terrain et le plan humain, je ne le découvre pas, même s'il y a eu malheureusement une pause à un moment pour différentes raisons. Il est dans la continuité de ce qu'il fait avec son club. Sur le plan humain, il est comme il est, je le connais bien. Si ce n'est qu'il a enlevé des choses qui pouvaient le gêner à une période... Aujourd'hui c'est un milieu complet. Il se définit comme un joueur d'équilibre. Ce n'est pas négatif. Il est capable d'être aussi performant sur le plan défensif qu'offensivement. Il sent et sait où il doit être." a indiqué Didier Deschamps ce matin en conférence de presse, la veille du huitième de finale décisif contre la Pologne.


>