Coupe du Monde : Borna Sosa a failli jouer pour l'Allemagne : "Mon premier choix était la Croatie"

Panoramic

La Croatie joue ce jeudi sa qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe du Monde. S'il lui suffit d'obtenir un point lors de son affrontement avec la Belgique, elle devra réaliser une performance similaire à celle développée contre le Canada lors de sa victoire 4-1. Si la montagne Belgique ne semble pas insurmontable tant les tensions sont visibles au sein du groupe des Diables Rouges, le talent de celle-ci n'en reste pas moins un détail très important. En tout cas, la Croatie est tout proche de se qualifier pour les huitièmes de finale. Au poste de latéral gauche des vice-champions du monde en titre, on retrouve Borna Sosa, joueur du Stuttgart. Le joueur de 24 ans était tout proche de jouer pour la sélection allemande et explique finalement son choix au journal L'Equipe.

"C'était simple. Je n'étais pas convoqué en sélection croate et, comme je jouais à Stuttgart, le club m'a rapproché de la fédération allemande. Mon objectif était, et est toujours, de me développer comme joueur. Bien sûr, mon premier choix restait la Croatie. Heureusement, les choses ont évolué dans ce sens et j'en suis heureux. La meilleure chose pour moi était de jouer pour la Croatie."

Avant de choisir la Croatie, le chemin n'a pas été tout rose pour le latéral gauche pisté par Manchester City et le FC Barcelone. Il a - entre autres - été qualifié de traître dans les médias croates, et a donné son ressenti sur cette période difficile. 

"Ce n'est jamais facile, mais je savais la vérité, alors que 90 % de ce qui était écrit dans les médias était faux. Beaucoup de gens cherchent des polémiques. J'ai eu des moments un peu difficiles mais maintenant, tout va bien. Les gens voient que je donne tout pour mon pays."


>