Coupe du monde : blessé, Amine Harit ne manque pas de soutenir le Maroc

Icon Sport

Amine Harit peut être déçu. Gravement blessé au genou depuis le match de Ligue 1 entre l'OM et l'AS Monaco le 13 novembre dernier, le Marocain n'est pas dans le groupe de Walid Regragui pour la Coupe du monde, alors qu'il y figurait avant sa blessure. Grand absent des Lions de l'Atlas au Qatar, Amine Harit suit donc de loin les matchs de ses coéquipiers durant ce Mondial. Mardi soir, le joueur de l'OM a regardé la rencontre opposant le Maroc à l'Espagne, comptant pour les huitièmes de finale.

Et le joueur marocain a eu la bonne surprise de voir les Lions de l'Atlas créer la surprise en tenant tête à une Roja pourtant dominatrice dans le jeu, pendant le temps règlementaire et les prolongations. Et lors de la séance de tirs au but, Amine Harit a assisté au moment magique, celui lors duquel Yassine Bounou a repoussé deux tentatives espagnoles aux penalties. Les Marocains se sont qualifiés pour les quarts de finale, où ils affronteront le Portugal. « Je suis trop heureux et trop frustré à la fois », a réagi Amine Harit sur les réseaux sociaux, après la qualification historique du Maroc, à laquelle il n'a pas pris part. « Bravo mes frères, c'est magnifique. On vous aime ! ». Loin des yeux mais près du cœur.


>