Coupe du Monde 2018 / Uruguay - France : Un peu d'espoir pour Cavani

Reuters

Le suspense reste entier au sujet d’Edinson Cavani. Alors que l’équipe de France préfère ne pas envisager un forfait de l’Uruguayen, vendredi, pour son quart de finale de la Coupe du Monde face à la Celeste, l’attaquant parisien continue de se reposer et de soigner son mollet gauche, touché samedi lors du choc face au Portugal. Car les examens passés ce mardi par l’ancien Napolitain ont entretenu l’espoir d’un rétablissement à temps.

L’IRM a en effet seulement révélé "un œdème au muscle jumeau interne de la jambe gauche sans rupture de fibres musculaires", selon le communiqué publié par la Fédération uruguayenne. La crainte d’une déchirure ayant été écartée, Edinson Cavani peut toujours espérer être sur pied pour le match de vendredi. "Le joueur ressent toujours une douleur. Il va travailler à part et effectuer de la physiothérapie pour récupérer", a néanmoins précisé le communiqué.

Cavani


Pour l’heure, l’attaquant parisien, auteur d'un doublé face au Portugal, peine à descendre des escaliers et s’est contenté d’un peu de vélo électrique ce lundi. S’il devrait rester encore aux soins ce mardi, le staff uruguayen espère le voir retrouver le chemin des terrains d’ici jeudi. L’intéressé, lui, préférerait patienter jusqu’au tout dernier moment pour décider ou non de jouer mais n’hésitera pas à prendre tous les risques pour être de la partie face aux Bleus. Quitte à démarrer sur le banc.

A en croire son partenaire Rodrigo Bentancur, Edinson Cavani ne se laisse en tout cas pas abattre. "Moralement, Edinson va bien, il est content de sa performance de l'autre jour, a ainsi expliqué le joueur de la Juventus, sans pour autant se risquer à un pronostic sur sa présence vendredi. Aujourd'hui, il a fait de la récupération, maintenant il faut voir comment il récupère, comment ça va évoluer au jour le jour."

Cavani