Coupe du Monde 2018 : L’Angleterre, trop tôt pour y croire ?

Reuters


Qu’il semble loin le temps où l’Angleterre festoyait à la table des grandes nations mondiales ! Pour retrouver la trace des Anglais dans le dernier carré d’une compétition internationale, il faut voyager dans le temps et atterrir en 1996. Lors d’un Euro organisé sur leur sol, les « Three Lions » de Paul Gascoigne et Alan Shearer avaient chuté en demi-finales face aux Allemands. Une élimination forcément cruelle puisqu’elle s’était jouée lors de la séance des tirs au but avec une dernière tentative manquée par… Gareth Southgate.

Vingt-deux ans plus tard, revoilà l’ancien latéral droit à la tête de la sélection anglaise. Une sélection en chantier permanent depuis cette fameuse demi-finale et qui n’a jamais fait de résultats sous les ères Michael Owen et Wayne Rooney. En sera-t-il de même avec celle d’Harry Kane ? Premiers éléments de réponse dans quelques mois en Russie. 

Angleterre


Une attaque qui fait envie
 

En l’absence de Kane, touché à la cheville droite mais qui fera son retour en avril, Gareth Southgate peut constater que son armada offensive est loin d’être dépourvue. Ce qui n’était pas forcément le cas il y a tout juste deux ans avec un Rooney vieillissant, un Jamie Vardy qui n’avait pas confirmé sa saison folle avec Leicester City, un Daniel Sturridge déjà sur la pente descendante et un Raheem Sterling loin de son niveau actuel avec City. Résultat : une défaite presque logique en 8èmes de finale de l’Euro français face à la révélation islandaise. Aujourd’hui, Sterling semble transformé depuis qu’il est sous les ordres de Pep Guardiola tandis que Kane est au sommet de son art avec Tottenham et a déjà dépassé les 20 buts en Premier League pour la 4ème saison de suite…

Son compère sud-coréen à Tottenham, Heung-min Son, estime même qu’il est actuellement « le meilleur joueur au monde ». Rien que ça ! En vue malgré la saison plus que moyenne de Manchester United, Marcus Rashford est lui très attendu en Russie alors que son coéquipier à ManU, Jesse Lingard, a inscrit l’unique but du match amical remporté vendredi face aux Pays-Bas (0-1). Danny Wellbeck est toujours dans les parages. Sans oublier Alexandre Oxlade-Chamberlain et Delle Alli qui ne sont pas des attaquants à proprement parler mais qui apportent beaucoup offensivement. 

Le résumé de Pays-Bas - Angleterre : 

Des zones d’ombre derrière
 

Une attaque très prometteuse et complémentaire ne suffit pas à briller lors des grandes compétitions. Et la défense anglaise est, sur le papier, loin d’être une muraille imperméable. Face aux Oranje, Southgate a de nouveau aligné sa défense à trois avec Kyle Walker, John Stones et Joe Gomez dans dans l’axe. Avec les Spurs Kieran Trippier et Danny Rose sur les ailes. Censé être le pilier de la charnière, John Stones est actuellement en difficulté à Manchester City où il est relégué sur le banc, Guardiola lui préférant un duo plus expérimenté Vincent Kompany-Nicolas Otamendi.

« C’est difficile, tous les joueurs veulent jouer toutes les semaines, n’a pas caché Stones devant la presse. Maintenant, en sélection, on a joué en 4-4-2 pendant un moment et on a montré qu’on est capable d’être performant à trois derrière avec des joueurs différents donc c’est très encourageant ». 

Angleterre


Et les résultats récents de sa sélection sont là pour le souligner. Car depuis le match amical perdu par la France le 13 juin dernier (3-2), les partenaires d’Eric Dier n’ont plus encaissé plus d’un but par match et restent surtout sur 5 « clean sheets » de rang face à la Slovénie, la Lituanie, l’Allemagne, le Brésil et donc les Pays-Bas ! Le tout sans avoir encore un gardien de but assuré d’être titulaire pour le premier match du Mondial face à la Tunisie le 18 juin prochain.

Car si Jordan Pickford (Everton) était titulaire contre les Néerlandais, c’est Jack Butland (Stoke City) qui gardera les cages mardi soir face à l’Italie (21h00 - beIN SPORTS 2). Pourtant plus expérimenté, Joe Hart (West Ham) semble lui bien parti pour terminer 3ème gardien en Russie alors que Nick Pope (Burnley) a également été appelé. « Si le Mondial débutait demain, je sais qui je ferais jouer mais il y aura beaucoup de matchs avant le début de la compétition, a révélé Southgate. C’est vraiment un choix très difficile car, dans l’équipe, il y a quatre gars éligibles pour des raisons différentes. » 

Angleterre


L’Angleterre a un gros défaut …
 

Cette jeunesse dorée a un prix : celui du manque d’expérience. Gareth Southgate est bien conscient d’amener cet été un groupe relativement jeune qui ne possède pas une énorme expérience des grands rendez-vous. Ce qui n’était pas le cas quand le sélectionneur de 47 ans était encore joueur : « J’étais là quand on avait atteint les quarts de finale en 2002. On s’était appuyé sur de nombreux joueurs expérimentés qui avaient l’habitude d’aller loin, a-t-il confié sur le site de la FIFA. Malheureusement, les derniers tournois n'ont pas été vraiment réussis donc le sentiment général est différent aujourd'hui. On ne veut pas refroidir l'enthousiasme des gens. Avec ces joueurs, on doit trouver le bon équilibre : avoir conscience de ce qu’on doit encore apprendre et ne pas se fixer de limites à nos capacités. » 

L’Angleterre semble avoir le même problème que l’équipe de France : le manque de leaders et de tauliers capables d’apporter un supplément d’âme nécessaire dans certains moments chauds d’une partie. C’est ce que pense notamment Lothar Matthäus, capitaine de la RFA lors de son sacre en 1990 : « J’aime cette équipe anglaise, il y a beaucoup de jeunes joueurs très talentueux, a-t-il déclaré à Sky Sports News. Ils ont obtenu de très bons résultats chez les Espoirs, les U20 et les U19, ce qui les a aidés. Tout comme la présence de coachs de qualité en Premier League comme Pep Guardiola et Jürgen Klopp. Mais ils ont besoin de temps. Cette Coupe du Monde arrive trop tôt pour cette équipe anglaise. Mais je sens que, dans quatre ans, quelque chose de positif peut arriver. » Les supporters anglais ne sont certainement plus à ça près de toute façon… 
 

angleterre



>