CM 2022 : La Tunisie, adversaire des Bleus, exclue du tournoi ?

Panoramic

Et si la Tunisie ne disputait pas le prochain Mondial ? Cette hypothèse paraît lointaine, mais n'est pas à exclure tant un conflit important agite l'équipe qui figurera dans le groupe D lors du tournoi avec les Bleus, le Danemark et l'Australie. D'après les informations de Sport News Africa, un vaste conflit oppose le ministre des Sports, Kamel Deguiche et le président de la fédération tunisienne de football, Wadie Jary.

Une dissolution possible de la Fédération

Des soupçons de matchs truqués sont évoqués, notamment à propos de l'organisation ou non d'un barrage pour le maintien. Après les relégations de l’ES Zarzis et l’ES Métlaoui, la première a accusé l’Olympique Béja et la seconde d'avoir truqué leurs matchs. Par la suite, la Fédération tunisienne a sanctionné certains joueurs pour "non-respect de la charte sportive" toutefois la décision a été évaluée comme trop "hâtive" aux yeux du Ministère des Sports. Lors d'une conférence de presse, le porte-parole du Ministère a affirmé que le bureau fédéral de la Fédération pourrait être dissous si des manquements graves devaient été constatés lors de l'enquête ouverte depuis.

 

Vers une exclusion de la Coupe du monde ?

Si Kamel Deguiche a affirmé qu'il n'y avait "pas de place pour enfreindre les lois et manipuler les résultats", la FIFA pourrait ne pas occulter cette ingérence politique possible. Dès lors, l'instance pourrait prendre la décision d'exclure la Tunisie de toutes les compétitions (donc la Coupe du monde). Récemment, le Kenya et le Zimbabwe ont été interdits de participer aux éliminatoires de la CAN 2023 pour un motif similaire. "Nous avons dû suspendre deux de nos membres : le Kenya et le Zimbabwe, tous deux pour ingérence du gouvernement dans les activités des associations de football. Les associations sont suspendues avec effet immédiat ", disait Gianni Infantino, le président de la FIFA. A près de 5 mois de la Coupe du monde (21 novembre-18 décembre), les Aigles de Carthage vont-ils subir le même sort ? Les partenaires de Wahbi Khazri sont attendus face aux joueurs de Didier Deschamps le 30 novembre prochain pour le dernier match de la phase de groupes.

 


>