Barça : Peine maximale pour Araujo



La fin d'année 2022 de Ronald Araujo a pris un tournant malencontreux vendredi dernier. Alors qu'il affrontait l'Iran en amical avec sa sélection de l'Uruguay, le défenseur s'est sérieusement blessé au tendon du grand adducteur de la cuisse droite et va probablement passer sur le billard. Si la blessure n'est pas la même que celle de Paul Pogba, le joueur du FC Barcelone se retrouve devant le même dilemme : opération ou thérapie conservatrice ? Il aurait donc choisi la première option.

Avec une conséquence directe, celle de manquer la Coupe du monde avec l'Uruguay. D'après Sport, Ronald Araujo a pesé le pour et le contre et aurait décidé en dernier lieu de suivre les recommandations et la demande du FC Barcelone, partisan de l'opération. En face, la sélection uruguayenne plaidait pour une solution qui aurait permis à son joueur d'être présent au Qatar. Araujo n'a pas encore fait son choix définitif, mais le média espagnol assure que Xavi et les médecins blaugrana ont pratiquement convaincu leur protégé d'en passer par une intervention chirurgicale.

Deux mois d'absence ?


Avant de prendre sa décision finale, le jeune homme de vingt-trois ans va demander un ultime avis du côté de la Finlande, auprès du professeur Lempainen, celui-là même qui a opéré Ousmane Dembélé et Sergio Roberto par le passé. Il va le rencontrer mercredi et pourrait l'intervention pourrait avoir lieu dès jeudi. S'il est opéré, Araujo devrait manquer un minimum de six semaines. Son absence pourrait même atteindre les deux mois.

>