Argentine : Messi juge l'Albiceleste en progrès

Dans la nuit de mardi à mercredi, l'Argentine a su s'imposer sur le terrain du Pérou, dans l'optique des éliminatoires à la prochaine Coupe du monde, prévue en 2022 au Qatar (2-0). Avec ce succès, obtenu grâce à des réalisations de Nicolas Gonzalez et Lautaro Martinez, la sélection Albiceleste possède un bilan de trois succès et un nul en quatre rencontres.

Dauphin du Brésil au classement des éliminatoires (qui possède deux points de plus), le groupe dirigé par Lionel Scaloni est en progrès selon le capitaine, Lionel Messi. Le numéro 10 a salué la performance de l'équipe : "Depuis le début, nous avons réalisé un grand match, les buts sont venus et nous avons créé de très nombreuses occasions. La seconde mi-temps de l'autre jour (face au Paraguay) était déjà très bonne et je pense que nous avons continué sur la même ligne, même en élevant un peu le niveau. Je pense que c'est ainsi que nous devons continuer. Petit à petit, nous devenons plus forts en tant que groupe et équipe. Ce n'est pas facile de gagner dans les éliminatoires", a jugé Messi.

 


L'Argentine s'est imposée sur la pelouse de Pérou pour la première fois depuis 2004 et Messi a été sondé sur le pourquoi de sa continuité en sélection, à sa propre surprise. "Chaque fois que je viens ici, j'essaye de faire de mon mieux et je me sens capable de donner pour ce groupe et de continuer de lutter pour ce maillot. Je me sens bien et si le sélectionneur décide que je dois être ici, je le serai. Et sinon, non. Je me sens bien pour continuer à venir, pour travailler et enchaîner des matchs et des victoires", a-t-il assuré.

Lautaro a frappé, l'Argentine rassurée :