Allemagne: Löw restera sélectionneur, même en cas d'élimination

Reuters

Si la phase de groupes de la Coupe du monde ne se déroule pas de la meilleure des manières pour les Allemands (défaite 1-0 contre le Mexique puis victoire in extremis 2-1 face à la Suède), Joachim Löw, sélectionneur de l’équipe, n’a pas à s’inquiéter pour son poste. Reinhard Grindel, le président de la fédération de football Outre-Rhin, a déclaré que même en cas d’élimination dès ce 3e match du groupe F, l’ancien joueur de Fribourg resterait à la tête de la Mannschaft. Il signera une prolongation de contrat de deux ans, jusqu'en 2022, après le Mondial. 

"Nous avons décidé au directoire de la Fédération de prolonger le contrat de Joachim Löw […] nous pensons que personne mieux que lui ne peut gérer la reconstruction qui sera indispensable après le Mondial", a expliqué Reinhard Grindel pour la presse allemande.

Joachim Löw est le sélectionneur de l’Allemagne depuis maintenant presque 12 ans. En Russie, il participe à sa troisième Coupe du monde en tant qu’entraîneur principal. Il avait été éliminé en demi-finale en 2010, puis avait remporté la compétition en 2014.


>