Coupe du Monde 2018 - Croatie ou Angleterre, quel est le meilleur adversaire pour les Bleus ?

Reuters

Dans quelques heures, l’Angleterre et la Croatie vont croiser le fer pour une place en finale de la Coupe du Monde. Ces deux nations faisaient partie des outsiders pour le sacre et leur présence à ce stade de la compétition représente une petite surprise ! Pour des raisons différentes évidemment, la Croatie faisant partie de ces sélections très prometteuses mais qui craquaient souvent lors des phases finales alors que l’Angleterre présente une sélection sans une multitude de stars, à part Harry Kane, et avec très peu d’expérience. Mais quelle est la meilleure équipe à affronter pour les Bleus, tombeurs mardi soir des Belges

Il vaut mieux affronter la Croatie car… 

Certes, la Croatie a certainement passé un cap par rapport aux éditions précédentes en réussissant à ne pas craquer une fois la phase de poules terminée. C’est plus facile avec un Luka Modric au sommet de son art, un Ivan Rakitic efficace, un surprenant Ante Rebic, un Mario Mandzukic toujours aussi combatif et une défense qui tient le coup. Mais l’argument majeur pour souhaiter les affronter en finale dimanche (17h00 - beIN SPORTS 1) est sans conteste l’état physique dans lequel ils vont arriver.

Car, pour rallier ces demies, les hommes de Zlatko Dalic ont déjà disputé deux séances de tir au but après donc 120 minutes de jeu à chaque fois et un influx nerveux incessant à gérer. Et évidemment, ce sont désormais les Anglais qui se présentent devant eux, avec tous les duels qui vont avec… Vont-ils tenir la distance si le score était encore nul à l’issue du temps réglementaire ? 

croatie


Cela commencerait à tirer sérieusement, surtout après une saison très longue pour bon nombre d’entre eux. Exemple avec les cadres de l’équipe, proches ou ayant déjà dépassé la trentaine : Ivan Perisic a disputé 39 matchs avec l’Inter Milan, Mario Mandzukic, Dejan Lovren et Luka Modric 43 rencontres respectivement avec la Juve, Liverpool et le Real Madrid. La palme revenant à Ivan Rakitic et ses 55 matchs disputés avec le FC Barcelone.

Dans le jeu, cette équipe croate devrait poser plus de problèmes à la France que les Three Lions. Capables de jouer sur plusieurs tempos, les Croates peuvent très bien décider de ralentir le rythme et évoluer avec un bloc bas pour profiter de la vitesse en contres de Perisic et de Rebic. C’est face à ce genre de tactiques que les Bleus ont eu du mal lors de la phase de poules... En revanche, dur de trouver pertinent un éventuel avantage psychologique pour la France après son succès sur la Croatie de Davor Suker en 1998… 

suker


Il vaut mieux affronter l’Angleterre car…

L’Angleterre a déjà réussi son Mondial ! C’est une certitude. Même si l’appétit vient en mangeant, les hommes de Gareth Southgate, très peu expérimentés au très haut niveau, aborderaient cette finale sans une énorme pression. Car cette sélection anglaise est loin d’être la plus brillante des décennies précédentes. Mais elle a su être pragmatique pour passer les tours et enfin dépasser le stade des quarts de finale. Et ce pour la première fois depuis 1990 !

Mais l’impression visuelle laissée n’est pas des plus encourageantes.
Surtout en 8èmes de finale face à la Colombie où les coéquipiers d’Harry Kane parvenaient à bien ressortir les ballons mais étaient inefficaces au possible pour réussi un décalage dans les trente mètres adverses. Face à une Suède épuisée en quarts de finale, les Three Lions ont été un peu plus impressionnants mais peut-être pas assez pour vraiment inquiéter les Bleus. 

kane


La présence d’Hugo Lloris est l’une des raisons pour laquelle les Bleus seraient en position de force. Critique en Angleterre pour quelques « boulettes » avec le maillot de Tottenham ces derniers mois, le capitaine tricolore aurait face à lui 4 voire 5 (si Eric Dier était amené à remplaçant Jordan Henderson, incertain face à la Croatie) coéquipiers en club. Et notamment Harry Kane qui ne semble pas vouloir marquer dans le jeu mais uniquement sur coups de pied arrêtés… En cas de qualification anglaise, les Bleus pourront se concentrer d’ailleurs principalement sur la gestion des coups francs et autres corners.

Car les Anglais semblent capables d'uniquement marquer sur ces phases arrêtées (8 des 11 buts anglais depuis le début de la compétition). Sauf que l’équipe de France a affiché des gages de sécurité impressionnants face aux Uruguayens et surtout face aux Belges dans ce domaine. Avec un duo Raphaël Varane-Samuel Umtiti intraitable mais également des joueurs comme Olivier Giroud et Paul Pogba (qui évoluent en Premier League tiens tiens…), capables de faire le ménage dans la surface. La vidéo risque d’être à l’honneur comme jamais lors des prochains jours du côté d’Istra… 

Le but de la gagne d'Umtiti face à la Belgique :