Les Bleus enchaînent en Chine

Icon Sport

"L’équipe de France, elle est forte quand elle défend." C’est Vincent Collet qui le dit, mais ce n’est pas ce que ses joueurs ont toujours bien fait contre la Nouvelle-Zélande (95-81), samedi à Shenyang. La fatigue d’un long voyage en Chine, effectué mardi, et le décalage horaire ont peut-être pesé dans les jambes en début de rencontre, mais ce n’était de toute façon pas la priorité pour les Bleus.

Dans cette dernière ligne droite de leur préparation à la Coupe du monde (31 août-15 septembre), les coéquipiers de Nicolas Batum cherchent avant tout à peaufiner leurs systèmes offensifs et, de ce point de vue-là, ils ont plutôt bien travaillé. En l’absence d’Evan Fournier, touché à la cheville et ménagé (comme Andrew Albicy), Nando De Colo a retrouvé le cinq majeur et pris les choses en main.

Maledon toujours en course ?

Son adresse a permis aux Tricolores de rester au contact des Tall Blacks en première période (42-43, 20e). Des Néo-Zélandais qui, au retour des vestiaires, ont souffert physiquement et ont aussi vu leur adresse extérieure plonger. Les Bleus en ont profité pour signer un 11-0 et prendre le large (74-56, 30e) tandis que Vincent Collet a pu, lui, prendre des notes en vue de sa liste définitive.

Un groupe composé pour l’instant de quatorze éléments qu’il doit réduire à douze d’ici quelques jours. Quelles conclusions tirera-t-il de cette rencontre ? Elie Okobo, qui a eu du temps de jeu derrière Frank Ntilikina, n’a pas franchement épaté et il faudra attendre de voir si Théo Maledon, toujours blessé à l’épaule, sera en mesure de jouer face à l’Italie (dimanche à 9h30) et la Serbie (mardi à 13h30).

Titulaire aux côtés de Rudy Gobert dans la raquette, Amath M’Baye a par séquences prouvé sa valeur mais n’a pas non plus spécialement marqué de points par rapport à son concurrent direct au poste 4, Louis Labeyrie. Pour eux, les deux prochaines rencontres seront donc capitales. Il sera temps ensuite pour les Français de se projeter sur Shenzhen, où ils disputeront le premier tour du Mondial.