WRC - Portugal : Rovanperä déloge Evans de la première place

Panoramic
Toyota continue de dominer au Portugal. Mais, alors qu’Elfyn Evans a terminé la journée de vendredi en tête du classement général et continuer de mener à la fin de la boucle matinale, la donne a changé à l’issue du 15eme secteur chronométré. Comptant un peu plus de 18 secondes d’avance à la mi-journée, le Gallois a vu son matelas se dégarnir progressivement. Signant le meilleur temps de l’ES13 puis de l’ES14, Kalle Rovanperä a pu repasser sous la barre des dix secondes de retard mais c’est bien dans la spéciale suivante que le Finlandais a pris le pouvoir. Si Thierry Neuville s’est montré le plus rapide sur les 37,24 kilomètres du secteur chronométré d’Amarante avec 16’’9 d’avance sur Kalle Rovanperä, Elfyn Evans s’est contenté du sixième temps à 30’’8 de la référence établie par le pilote belge. Le résultat a été un changement de leader, le Finlandais comptant alors quatre secondes d’avance sur son coéquipier. La super-spéciale de Porto a alors permis au fils d’Hari Rovanperä d’ajouter un peu moins de deux secondes à son avantage en vue des cinq dernières spéciales du week-end.


Katsuta s’installe sur le podium


Derrière le duo de tête, il faut regarder loin pour voir la concurrence. Quatrième du classement général au début de la journée, Takamoto Katsuta a pris l’avantage sur Dani Sordo dans la course à la troisième place. La bascule a eu lieu lors de l’ES12 mais ce n’est qu’en fin de journée que le Japonais a creusé l’écart. A l’issue de l’ES16, le pilote Toyota devance d’un peu moins de quinze secondes l’Espagnol et permet au constructeur japonais d’ambitionner un triplé à l’occasion de ce rallye du Portugal. Si la matinée n’a pas été favorable aux pilotes français, avec Sébastien Loeb et Sébastien Ogier qui ont à nouveau eu des soucis avec leurs voitures respectives, Pierre-Louis Loubet et Adrien Fourmaux tiennent bon. Le premier cité a terminé la journée à la septième place, avec à peine quatorze secondes de retard sur Craig Breen. Le second, quant à lui, est neuvième et ne peut pas espérer grand chose, pointant à plus de deux minutes d’Ott Tänak et comptant trois minutes d’avance sur Teemu Suninen, leader de la catégorie WRC2.

RALLYE - WRC / PORTUGAL
Classement après 16 spéciales (sur 21) - Samedi 21 mai 2022
1- Kalle Rovanperä-Jonne Halttunen (FIN-FIN/Toyota) en 3h13’46’’7
2- Elfyn Evans-Martin Scott (GBR-GBR/Toyota) à 6’’7
3- Takamoto Katsuta-Aaron Johnston (JAP-IRL/Toyota) à 1’50’’1
4- Dani Sordo - Candido Carrera (ESP-ESP/Hyundai) à 1’55’’8
5- Thierry Neuville-Martijn Wydaeghe (BEL-BEL/Hyundai) à 2’25’’9

7- Pierre-Louis Loubet-Vincent Landais (FRA-FRA/Ford) à 4'14"7
...

Vainqueurs de spéciales
Neuville : 2 (ES1, ES15)
Loeb : 1 (ES4)
Evans : 6 (ES2, ES3, ES6, ES9, ES10, ES12)
Ogier : 1 (ES5)
Rovanperä : 5 (ES7, ES8, ES11, ES13, ES14)
Gryazin : 1 (ES16)

>