WRC - Belgique : Neuville en tête au terme de la première journée

Panoramic


Thierry Neuville a fait comme chez lui ! Le Belge, qui évolue sur ses terres ce week-end à l’occasion de la neuvième manche du championnat du monde des rallyes, s’est installé en tête du classement général au terme des huit spéciales au programme ce vendredi. Une journée qui a démarré par un choc et l’abandon de Kalle Rovanperä dès le deuxième secteur chronométré et après avoir dominé le premier. Elfyn Evans a alors profité de l’occasion pour prendre la première place au général. Mais, avec un seul temps scratch lors de l’ES4, le Gallois n’a pu conclure la boucle de la matinée avec une marge solide. Respectivement relégués à deux et neuf secondes, Ott Tänak et Thierry Neuville étaient à l’affût de la moindre erreur du pilote Toyota. C’est finalement le Belge qui a sonné la charge à l’occasion des quatre spéciales au programme de la boucle de l’après-midi.


Neuville sans rival dans l’après-midi


Après avoir cédé à l’Estonien la deuxième place du championnat en Finlande, Thierry Neuville entend réagir et l’a montré dès ce vendredi en signant le meilleur temps de chacune des spéciales au programme de cette deuxième boucle. Alors qu’Elfyn Evans n’a pas pu tenir le rythme, le Belge s’est installé en tête au terme de l’ES7 et a conclu la journée avec deux secondes et demie d’avance sur Ott Tänak quand Elfyn Evans pointe désormais à quasiment quatorze secondes du leader. « L’après-midi a été totalement différent concernant le comportement de la voiture. Je suis bien plus content maintenant, a confié Thierry Neuville à l’arrivée de la dernière spéciale du jour.. J’ai toutefois l’impression que je peux encore m’améliorer et gagner un peu plus de vitesse dans certaines zones mais on peut être heureux de notre après-midi. » Côté Français, Adrien Fourmaux pointe à la huitième place avec un retard supérieur à deux minutes.

RALLYE - WRC / BELGIQUE
Classement à l’issue de l’ES8 (sur 20) - Vendredi 19 août 2022
1- Thierry Neuville - Martijn Wydaeghe (BEL-BEL/Hyundai) en 49’50’’4
2- Ott Tänak - Martin Järveoja (EST-EST/Hyundai) à 2’’5
3- Elfyn Evans - Scott Martin (GBR-GBR/Toyota) à 12’’7
4- Esapekka Lappi - Janne Ferm (FIN-FIN/Toyota) à 37’’3
5- Craig Breen - Paul Nagle (IRL-IRL/Ford M-Sport) à 56’’1

8- Adrien Fourmaux - Alexandre Coria (FRA-FRA/Ford M-Sport) à 2’09’’5


Vainqueurs de spéciales
Rovanperä : 1 (ES1)
Neuville : 5 (ES2, ES5, ES6, ES7, ES8)
Tänak : 1 (ES3)
Evans : 1 (ES4)

>