Rallye - WRC - Turquie : Loeb prend les commandes !



ES2 (Gokce, 11,3km) : La spéciale pour Ogier, le général pour Loeb

Très belle deuxième spéciale pour les pilotes français, qui n'auront pas à balayer la route pendant le week-end ! Sébastien Ogier a signé le temps scratch de cette spéciale de 11,3km, très poussiéreuse elle aussi, et a devancé Sébastien Loeb d'une demi-seconde, ce qui permet au pilote Hyundai de prendre la tête du classement général ! "Ca ressemblait à une power-stage ! J'ai tout donné, je ne pouvais pas faire plus et j'espère qu'il y aura des voitures devant nous demain", expliquait Ogier en sortant de sa voiture. Ce sera le cas, en effet ! Loeb n'a pas caché sa joie non plus à la fin de cette spéciale : "C'était vraiment sympa ! Je n'espérais pas être en tête ce soir. J'ai essayé de pousser. J'avais des notes précises et j'ai pu le faire." L'ancien pilote Citroën compte désormais 1"2 d'avance sur Thierry Neuville, mécontent de sa spéciale, et 1"3 sur Ogier. Le classement reste toutefois très serré, puisque les sept premiers (le champion du monde, Ott Tänak, étant le septième) se tiennent en cinq secondes. Rendez-vous samedi pour les six prochaines spéciales !

ES1 (Icmeler, 13,9km) : Neuville part en trombe, Loeb en forme

Cette première journée du rallye de Turquie ne compte que deux spéciales, mais elles sont importantes car ceux qui seront les mieux classés vendredi soir n'auront pas à balayer la route samedi et dimanche, ce qui est capital lors d'un rallye sur terre. Et c'est Thierry Neuville, déjà vainqueur du shakedown, qui s'est montré le plus fort lors de la première spéciale de 14 kilomètres, très poussiéreuse. Le pilote Hyundai, malchanceux lors du rallye d'Estonie (abandon), a devancé de trois secondes et trois dixièmes son coéquipier Sébastien Loeb, qui dispute son premier rallye depuis le Monte-Carlo en janvier. La marque sud-coréenne domine les débats en ce début de rallye, puisque le champion du monde Ott Tänak est troisième à trois secondes et demie, alors que les Toyota d'Elfyn Evans et Sébastien Ogier pointent respectivement à 3"9 et 5"1 de Neuville. « C’était une bonne spéciale, mais les conditions étaient difficiles. J'ai essayé d'être intelligent. Le rallye sera très difficile. Nous devons passer un bon week-end et essayer de remporter la victoire », a réagi le Belge à l’arrivée.

RALLYE DE TURQUIE
Classement (après 2 spéciales sur 12) - Vendredi 18 septembre 2020
1- Sébastien Loeb - Daniel Elena (FRA-MON/Hyundai) en 18'50"9
2- Thierry Neuville - Nicolas Gilsoul (BEL-BEL/Hyundai) à 1"2
3- Sébastien Ogier - Julien Ingrassia (FRA-FRA/Toyota) à 1"3
4- Elfyn Evans - Scott Martin (GBR-GBR/Toyota) à 2"1
5- Kalle Rovanperä - Jonne Halttunen (FIN-FIN/Toyota) à 2"7
6- Teemu Suninen - Jarmo Lehtinen (FIN-FIN/Ford) à 4"2
7- Ott Tänak - Martin Järveoja (EST-EST/Hyundai) à 4"8
...

Vainqueurs de spéciales
Neuville : 1 (ES1)
Ogier : 1 (ES2)