Rallye - WRC : Ogier devrait prolonger d'un an chez Toyota

Sébastien Ogier parti pour un an de plus ? Interrogé mercredi par nos confrères d'Autohebdo, le pilote de 36 ans avait laissé entendre qu'il y avait de la prolongation dans l'air en ce qui le concernait. « Cette année 2020 est compliquée, du coup j’envisage de faire une saison de plus. Ce n’est pas encore complètement acquis. Je n’ai pour l’heure qu’un contrat d’un an, mais nous avons commencé à évoquer le sujet avec l’équipe », avouait le pilote Toyota, arrivé de chez Citroën en 2019 après une année très mitigée qui l'avait obligé à se contenter de la troisième place alors qu'il avait été sacré les six années précédentes. A en croire le site Motorsport ce jeudi, du simple stade de discussion avec la firme japonaise autour d'un nouveau bail, portant cette fois jusqu'en 2021, le Gapençais serait très vite passé à celui des derniers détails de son nouvel engagement, qu'il serait même en passe de signer, si l'on s'en tient aux informations de la même source.

A l'origine, il était prévu qu'Ogier arrête le WRC


La saison 2020 devait pourtant marquer la fin de l'ère rallye d'Ogier, bien décidé à l'époque à quitter la discipline pour profiter davantage de sa famille et découvrir d'autres disciplines, voire reprendre des études. Mais la pandémie de Covid-19 est passée par là. Le coronavirus a complètement chamboulé le planning du sextuple champion du monde. Et alors qu'il s'était déjà préparé à tourner la page, qu'il décroche une septième étoile ou pas, le pilote français ne se verrait pas raccrocher à l'issue d'une saison n'en ayant que le nom (seules trois manches ont été disputées depuis janvier) et qui ne présentera que huit rallyes au total dans le meilleur des cas, avec reprise en Estonie le 4 septembre. Et lorsque le compatriote de Sébastien Loeb aurait fait part à Toyota de son désir de finalement prolonger le plaisir une année de plus, son employeur, qui pensait ce cas de figure impensable, aurait immédiatement sauté sur l'occasion, et accédé sans réfléchir aux exigences du Tricolore. Même si rien n'est encore officiel, il semble bel et bien que l'actuel leader du classement du Championnat du Monde soit reparti pour un tour. Mais vraiment le dernier cette fois.