Rallye - WRC - Nouvelle-Zélande : Breen aux commandes, Ogier cinquième

Panoramic


Craig Breen est passé devant. Ce jeudi, à l'issue de la troisième spéciale du rallye WRC de Nouvelle-Zélande et sur des routes particulièrement humides, le pilote irlandais, pensionnaire de l'écurie Ford M-Sport, a pris les commandes du classement général de cette épreuve comptant pour le championnat du monde de la spécialité. Pourtant, Breen n'a pas remporté de spéciale, dans la mesure où il a terminé à la troisième place de la deuxième, prenant à ce moment-là les commandes, puis la quatrième de la troisième. La deuxième spéciale du jour a été raflée par le Britannique Gus Greensmith, coéquipier de l'Irlandais Craig Breen chez Ford M-Sport. Ses bonnes performances lui permettent ainsi d'occuper actuellement la quatrième place du classement général.

Ogier fait une remontée au général


De son côté, le Français Sébastien Ogier, au volant de sa Toyota, effectue une belle remontée. Grâce notamment à sa deuxième place de la deuxième spéciale et à sa sixième de la troisième, le Tricolore, champion du monde en titre, occupe désormais la cinquième place du classement général, à un petit peu plus de dix secondes de la tête. La troisième spéciale, justement, a été glanée par le Britannique Elfyn Evans, au volant de sa Toyota. Evans est troisième du général, juste derrière l'Estonien Ott Tänak, au volant de sa Hyundai, qui avait alors pris les commandes dès la première spéciale de ce rallye avant donc de laisser ensuite son précieux bien. Dans l'ensemble, aucun écart significatif n'est donc à signaler et tout peut ainsi encore se jouer.

WRC / NOUVELLE-ZELANDE
Classement à l'issue de la 3eme spéciale (sur 17) - Jeudi 29 septembre 2022
1- Craig Breen - Paul Nagle (IRL-IRL/Ford M-Sport) en 39'27"0
2- Ott Tänak - Martin Järveoja (EST-EST/Hyundai) à 3"3
3- Elfyn Evans - Scott Martin (GBR-GBR/Toyota) à 5"1
4- Gus Greensmith - Jonas Andersson (GBR-SUE/Ford M-Sport) à 6"7
5- Sébastien Ogier - Benjamin Veillas (FRA-FRA/Toyota) à 10"5
...

Vainqueurs de spéciales
Tänak : 1 (ES1)
Greensmith : 1 (ES2)
Evans : 1 (ES3)

>