Rallye - WRC - Kenya : Rovanperä solide leader, Ogier cinquième

panoramic
Jusqu'ici tout va bien pour Kalle Rovanperä au rallye du Kenya. Alors que la plupart des pilotes ont connu des problèmes mécaniques plus ou moins importants, le leader du championnat du monde n'a pas pris de risques incongrus et conserve la tête du classement après 10 spéciales sur 19. Le Finlandais de l'équipe Toyota n'a remporté aucune des trois spéciales au programme de la matinée, mais il n'a jamais terminé très loin, ce qui lui permet de compter 19 secondes d'avance sur Elfyn Evans avant les trois spéciales de l'après-midi. C'est en effet le Gallois qui est le nouveau dauphin de Rovanperä alors que Takamoto Katsuta occupait cette place samedi matin. Le Japonais s'était en effet vu re-créditer du temps par les commissaires, après en avoir perdu beaucoup la veille suite à l'accident de Craig Breen. Mais le Japonais s'est perdu dans ses notes lors la 8eme spéciale et a de nouveau perdu du temps, ce qui le place en troisième position au profit d'Evans, qui a crevé en fin d'ES10, mais cela ne lui a pas été trop préjudiciable.

Tänak contraint à l'abandon


Au pied du podium provisoire, on retrouve Thierry Neuville, qui a repris dix secondes au leader en remportant deux spéciales ce samedi, même s'il a fissuré son pare-brise dès l'ES8, et a donc dû piloter avec de la poussière dans le cockpit et une vision loin d'être optimale. Le pilote belge a lui aussi subi une crevaison en fin d'ES10, mais n'en a pas trop souffert. Sébastien Ogier, hors-jeu pour la victoire finale suite à sa crevaison de vendredi, n'a pas pris de risques et n'a pas connu de problèmes lors de cette matinée. Il pointe à 2'20 de Rovanperä. Sébastien Loeb, victime d'une panne moteur vendredi, est quant à lui 12eme à 30 minutes. Ce samedi, c'est Ott Tänak qui a rencontré des problèmes de moteur pendant l'ES10, et a été contraint à l'abandon. Idem pour les deux pilotes M-Sport Adrien Fourmaux, qui a cassé sa suspension arrière, et Gus Greensmith, parti en tonneaux. Même si le pilote anglais et son copilote sont sortis indemnes, la voiture était trop abîmée pour aller plus loin dans ce rallye.

WRC / RALLYE DU KENYA
Classement après l'ES10 (sur 19) - Samedi 25 juin 2022
1- Kalle Rovanperä - Jonne Halttunen (FIN-FIN/Toyota) en 2h05'21
2- Elfyn Evans - Scott Martin (GBR-GBR/Toyota) à 19"4
3- Takamoto Katsuta - Aaron Johnston (JAP-IRL/Toyota) à 39"9
4- Thierry Neuville - Martijn Wydaeghe (BEL-BEL/Hyundai) à 47"3
5- Sébastien Ogier - Benjamin Veillas (FRA-FRA/Toyota) à 2'20"3
...

Vainqueurs de spéciales
Ogier : 3 (ES1, ES5, ES6)
Loeb : 1 (ES2)
Rovanperä : 3 (ES3, ES4, ES7)
Evans : 1 (ES8)
Neuville : 2 (ES9, ES10)

>