FA Cup : Ancelotti peut-il permettre à Everton de redresser la tête ?

Tout va très vite ces derniers temps pour Carlo Ancelotti. Embourbé à Naples, où les joueurs et le président sont en guerre, l'Italien a fini par être le premier à payer le prix fort de cette situation. Mais, moins de deux semaines après son licenciement, le natif de Reggiolo avait déjà rebondi du côté d'Everton, avec un contrat jusqu'en 2024. Arrivé pour le Boxing Day, « Il Mister » compte du coup déjà trois matchs à son actif, pour deux victoires et une défaite (contre Manchester City). Sans être brillants, les Toffees ont pu prendre leurs distances sur la zone rouge. Tout juste arrivé, le nouvel entraîneur a reçu de nombreuses louanges. On a ainsi pu dernièrement entendre Pep Guardiola vanter les mérites de l'Italien avant de l'affronter en Premier League.

Guardiola, Kean... Tous fans d'Ancelotti


« Everton a un nouvel entraîneur qui possède un expérience incroyable. Un technicien tel que Carlo a de grandes capacités. Il fait partie des plus brillants. Peu importe l'équipe, il parvient à faire que ça fonctionne », expliquait notamment le technicien catalan en conférence de presse. En difficulté depuis son arrivée en Angleterre cet été, Moise Kean a, lui aussi, semblé très heureux de l'arrivée d'Ancelotti. « C’est un très bon coach, je peux beaucoup apprendre avec lui. Il me demande de m’amuser dans ce que je fais, de travailler dur et d’être professionnel. Je vais me tenir prêt à chaque match pour lui montrer qu’il peut compter sur moi », confiait récemment l'attaquant, sur la chaîne TV du club. Dernièrement, Dominic Calvert-Lewin s'est aussi lâché au sujet de son nouveau manager.

Ancelotti connait la recette


Arrivé avec de l'ambition, Ancelotti va en plus pouvoir bénéficier du mercato hivernal pour renforcer sa nouvelle formation. Ainsi, après l'avoir eu au Real Madrid et désiré à Naples, l'Italien ferait le forcing pour attirer James Rodriguez du côté de Goodison Park. Après un début de saison laborieux, l'ancien entraîneur du Paris Saint-Germain semble avoir déjà ramené du calme au sein de la formation de Djibril Sidibé et Lucas Digne. Si la situation d'Everton semble s'améliorer depuis l'arrivée d'Ancelotti, l'Italien aura fort à faire ce dimanche. C'est en effet Liverpool, pour un chaud derby de la Mersey, en 32emes de finale de la FA Cup (à 17h01, sur beIN SPORTS 1) qui attend les joueurs du « Mister. » Pour autant, ce denier connait la recette, lui qui est le seul à avoir réussi à battre le « vrai » Liverpool cette saison.