Ricciardo: "Je ne suis pas déprimé"

Alors qu'il a fait le choix de quitter Red Bull pour Renault il y a un an, dans le but de construire un beau projet avec Niko Hulkenberg, Daniel Ricciardo n'est pas satisfait. 

Après 12 Grands Prix, le pilote australien n'a fait que 4 top 10, et ne compte que 22 points au classement mondial. Des résultats décevants dont il a conscience. "Les résultats depuis le début de saison ne correspondent évidemment pas à nos attentes. J'espérais mieux, mais je savais que ça allait prendre du temps, que ça ne tomberait pas du ciel. Nos performances sont instables, et à l'heure du bilan de mi-saison, je sais que nous devons faire mieux", s'est-il expliqué auprès de Motorsport.com. "Si nous voulons atteindre notre objectif de podiums en 2020, nous devons clairement progresser durant la seconde partie de saison. Si jamais nous ne progressons plus d'ici la fin de saison, alors oui je serais déçu, mais là je ne suis pas déprimé."

Désormais c'est à l'écurie française de mettre tout en oeuvre pour que la RS 19 soit plus performante sur les courses qui restent à venir.