Red Bull : Le père de Max Verstappen charge Hamilton et Wolff



La course au titre du championnat du monde 2021 restera dans les annales de la Formule 1. Max Verstappen et Lewis Hamilton se livrent une bataille acharnée en piste mais celle-ci empiète depuis plusieurs semaines en coulisses. A quelques heures de l’éventuel premier titre de champion du monde de son fils en Arabie Saoudite, Jos Verstappen a évoqué pour le Daily Mail la rivalité qui lie le pilote Red Bull à Lewis Hamilton, avec qui il n’est pas très tendre. « Je ne parle jamais à Lewis, il n'a pas besoin de me parler. Je ne suis rien pour lui. Je le respecte en tant que pilote, mais le reste... rien. Max et Lewis ne se parlent que sur le podium, très peu. Quand je vois Max avec d'autres pilotes, je pense qu'ils s'entendent très bien. Mais avec Lewis, rien. Lewis est dans son propre monde », lâche l’ancien pilote de F1 (1994-2003), qui en remet une couche avec désormais Toto Wolff, grand patron de l’écurie Mercedes, dans le viseur.

Toto Wolff en prend pour son grade


Jos Verstappen n’a toujours pas digéré l’attitude de l’Autrichien à Silverstone à la mi-juillet après que son fils, envoyé dans le mur à grande vitesse après un accrochage avec Hamilton au deuxième tour, a dû être emmené à l’hôpital. « Il n'y a plus rien, rapporte l’homme de 49 ans à propos de Toto Wolff avec qui il entretenait une bonne relation auparavant. Je n'aime pas son attitude. Je n'aime pas la façon dont il s'est comporté, à partir de Silverstone. Un des pilotes était à l'hôpital et ils sont sur le podium à faire la fête comme s'ils avaient gagné le championnat du monde. Nous n'avons eu aucun contact de sa part, aucun message ou autre. » C’est dit, et ces propos viennent un peu plus intensifier cette rivalité hors norme.

>