McLaren : L'écurie ne veut plus de Ricciardo

Panoramic


Le divorce est bel et bien consommé. Arrivé chez McLaren au début de la saison 2021 avec un contrat de trois ans, Daniel Ricciardo n’est définitivement plus en odeur de sainteté du côté de Woking. Alors qu’il a apporté à la formation britannique sa première victoire en F1 en l’espace d’un peu plus de huit ans à Monza l’an passé, le « Honey Badger » est poussé vers la sortie à un an de la fin officielle de son engagement. Selon les informations du magazine britannique Autosport, l’écurie McLaren a informé le pilote australien qu’il n’entre plus dans ses plans pour la saison 2023. Dans un premier temps, le patron de la formation britannique a proposé à Daniel Ricciardo un baquet dans sa future écurie de Formule E, issue du rachat de la structure Mercedes, mais l’Australien a rejeté cette proposition, étant désireux de poursuivre sa carrière en Formule 1 dans les années à venir.


Ricciardo va être évincé en faveur de Piastri


Face à cette fin de non-recevoir, tout indique que l’écurie et son pilote vont devoir se mettre autour d’une table. L’objectif sera de trouver un accord financier permettant la rupture du contrat qui les lie. Il est même possible qu’une telle négociation s’achève sur McLaren qui paierait Daniel Ricciardo sans que celui-ci pilote en Formule 1 la saison prochaine. Et ce alors que le nom de l’Australien revient déjà pour un retour chez Alpine dans le but de remplacer Fernando Alonso aux côtés d’Esteban Ocon. McLaren entend bien évidemment libérer aussi vite que possible ce baquet afin d’y placer Oscar Piastri. Alors que ce dernier a écarté d’un revers de la main une titularisation chez Alpine en 2023, l’intéressé aurait déjà signé un pré-contrat avec l’écurie de Woking et le départ de Daniel Ricciardo serait le seul obstacle sur son chemin. Toutefois, rien n’indique que le « Honey Badger » compte faciliter la vie de son employeur.

>