Le GP du Mexique maintenu jusqu'en 2022

Reuters

Après plusieurs rebondissements, c'est désormais officiel, le Grand Prix du Mexique sera au calendrier 2020. 

Les organisateurs de la course étaient plutôt pessimistes ces derniers temps, notamment à cause de la baisse des subventions données par l'Etat mexicain. Il aura fallu attendre un apport financier d'un groupe d'hommes d'affaires pour que Claudia Sheinbaum, chef du gouvernement de la ville de Mexico (proche de la fonction de maire), annonce la bonne nouvelle sur son compte Twitter. "Bonjour. Je veux partager une bonne nouvelle que je viens juste de recevoir. La Formule 1 reste à Mexico. Le président de la FIA sera là demain pour signer le contrat. C'est une bonne nouvelle pour la ville", a-t-elle posté. 

L'accord porte sur un contrat de 3 ans. Le GP du Mexique poursuit donc son aventure comme Silverstone. Monza et Barcelone attendent quant à eux leur officialisation dans les prochaines semaines, tandis qu'Hockenheim pourrait disparaître du circuit.