GP Monaco-Libres 1: Drapeau noir pour Grosjean et Magnussen

Icon Sport

Les deux pilotes Haas, Romain Grosjean et Kevin Magnussen, ont été contraints de rentrer dans leur stand durant la première demi-heure de la première session des essais libres du Grand Prix de Monaco. La direction de course leur a en effet agité un drapeau noir très inhabituel. Il pourrait s'agir d'un problème de fréquence radio utilisée entre les stands et les pilotes. C'est évidemment une mauvaise nouvelle puisque cela les contraint à ne pas rouler et donc à ne pas emmagasiner de précieuses informations en vue de la course de dimanche.