GP Hongrie-Verstappen: "Bravo à Lewis"

Reuters

Max Verstappen a dû s’avouer vaincu devant Lewis Hamilton et la bonne stratégie du team Mercedes, ce dimanche lors d’un Grand Prix de Hongrie dont il était le poleman.

Déçu à l’arrivée, le pilote Red Bull n’était pas amer pour autant: "Nous n'étions juste pas assez rapides. J'ai pourtant tout essayé pour garder mes pneus durs en vie. Mais avec un seul arrêt, c'est devenu compliqué en fin de course. Bravo à Lewis qui n'a jamais cessé d'attaquer. Certes, nous n'avons pas gagné, mais nous avons tout de même réalisé un bon week-end, entre la pole position et cette deuxième place", dixit le Néerlandais à chaud devant les caméras de Canal+.

Lewis Hamilton, lui, ne boudait évidemment pas son plaisir: "Je me sens fatigué, c'est normal, mais heureux. L'équipe a cru en moi et a su prendre des risques. On est ensemble depuis sept ans et on reste motivé. J'aime quand on vit une course comme ça, quand il faut attaquer de la sorte, c'est génial. Il fallait surveiller la température des freins et j'ai pu tenter ma chance à la fin. C'était superbe car Verstappen a fait preuve d'une très belle défense. Je ne savais pas si je pouvais rattraper 19 secondes, si mes pneus pouvaient encaisser tout ça, mais l'équipe m'a dit de garder la tête baissée, de continuer à attaquer. C'étaient des tours de qualifications à chaque tour sur la fin du Grand Prix. Je suis fier de l'équipe et je leur tire mon chapeau !"