GP de Russie : Les réactions des pilotes après la course


Valtteri Bottas (FIN/Mercedes) - Vainqueur


« J’ai essayé d’inquiéter Lewis Hamilton dans le premier freinage, mais j’ai viré un peu trop large. Je savais que ce serait une longue course après les pneus medium et, quand Lewis a eu sa pénalité, il ne me restait plus qu’à gérer. J’ai saisi l’opportunité, c’est la preuve qu’il ne faut jamais rien lâcher. Maintenant, je dois poursuivre sur ma lancée au Nürburgring et tenter de marquer plus de points que Lewis. Il reste encore pas mal de courses, rien n’est vraiment joué... »

Max Verstappen (PBS/Red Bull Racing) - 2eme


« Après la relance de la course, je pense que nous étions un peu trop lents avec les pneus medium, mais une fois que nous avons chaussé les gommes dures, je pense que nous étions un peu plus compétitifs. Dans l’ensemble, je suis heureux de ce résultat. Terminer deuxième d’un Grand Prix en s’intercalant entre les deux Mercedes, je pense que nous n’aurions pas pu faire mieux aujourd’hui (dimanche) ! Elles restent dans une ligue à part, j’ai fait ma course de mon côté... Je pense que nous avons tout fait correctement aujourd’hui : du départ à la stratégie en passant par notre arrêt aux stands qui était très rapide. Je suis donc heureux de finir deuxième aujourd’hui (dimanche). »

Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) - 3eme


« Ce ne fut pas une bonne journée pour moi. Je ne sais pas exactement ce qui m’a été reproché, la ligne des stands est longue ici et je n’ai pas compris où je pouvais faire un essai de départ, mais je n’ai pas l’impression d’avoir gêné quiconque. Félicitations à Valtteri Bottas qui a assuré une belle victoire pour l’équipe. On va encore se battre lors des prochains Grands Prix, la saison n’est pas terminée. Et je tiens à saluer les fans qui étaient de retour ici, ça fait du bien de pouvoir partager notre passion avec eux. »

Sergio Pérez (MEX/Racing Point) - 4eme


« Ce fut une course en solitaire pour moi. Je pense qu’on a tiré le maximum de la voiture pour obtenir le meilleur résultat possible avec cette quatrième place, donc je suis très content. Je savais que le premier segment du Grand Prix serait décisif. J’avais été déçu de voir les deux Renault me passer devant au départ, mais j’étais du côté sale de la piste. On avait à peu près le même rythme et ma seule chance de les dépasser consistait à aller le plus loin possible avec le premier train. Nous avons parfaitement exécuté cette stratégie. Cela va permettre d’aborder les prochaines courses sur le haut de la vague, en tenant compte du fait que ma voiture bénéficiera des évolutions lors du prochain Grand Prix. »

Daniel Ricciardo (AUS/Renault) - 5eme


« Je suis satisfait du résultat d’aujourd’hui (dimanche), qui est aussi bon pour l’équipe. J’ai effectué un excellent départ et je me suis hissé au troisième rang dans les premiers virages avant de retomber à la cinquième place. La course a ensuite changé de physionomie en passant en pneus durs. Nous avions un beau rythme, mais j’ai commis une erreur en dépassant Esteban Ocon dans le deuxième virage, d’où la pénalité de temps. J’ai bloqué les freins avant, donc j’en assume la responsabilité, mais j’ai pu rattraper cette erreur et bien revenir. Avec du recul, je suis plutôt content de ma journée et du résultat final, car nous prenons de gros points. La voiture fonctionne bien, la fiabilité est bonne, donc tout s’est bien passé pour nous. »

Esteban Ocon (FRA/Renault) - 7eme


« Suis-je frustré de cette septième place ? Non, parce que je n’avais plus de rythme lors du deuxième relais avec les pneus durs. J’allais plus vite avec les tendres lors du premier relais. Avec les durs, j’étais en marche arrière… Daniel Ricciardo avait plus de rythme. Je suis resté longtemps derrière Vettel, il fallait faire quelque chose, donc je l’ai laissé passer, puis j’ai finalement réussi à passer Vettel à mon tour par après. Mais au global, ça reste un bon week-end pour nous, c’est positif. Avec l’équipe, on a trouvé du rythme, donc c’est encourageant pour le futur. »

Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri) - 9eme


« Ça n’a pas été une course facile pournous. J’ai pris un bon départ pour remonter en septième position mais, dans la partie médiane de la course, nous avons perdu beaucoup de temps, quand je devais me battre avec Alexander Albon et Kimi Räikkönen. On a été piégés dans les stands par Charles Leclerc mais j’étais assez rapide et j’ai essayé de le rattraper. Si la période de voiture de sécurité virtuelle avait duré un peu plus longtemps, ça nous aurait certainement aidé avec un arrêt au stand gratuit, mais ça a duré moins longtemps qu’attendu et ça m’a un peu coûté. J’ai essayé de récupérer tout cela aussi bien que possible et j’ai pu doubler plusieurs monoplaces. C’est un peu décevant car la voiture s’est bien comportée, nous avions un bon rythme et je pense qu’on aurait pu avoir un meilleur résultat aujourd’hui (dimanche). »

Romain Grosjean (FRA/Haas) - 17eme


« On a réussi à pas trop mal traverser les premiers tours avec les deux voitures qui ont été dans les points et, après ça, je me suis accroché. Tous les problèmes qui ont été les nôtres depuis vendredi, avec la voiture qui n’était pas aussi bonne, sont malheureusement réapparus aujourd’hui (dimanche). Hier (samedi), sur des nouveaux pneus et avec peu de carburant, on a pu s’en sortir mais, aujourd’hui (dimanche), elle était difficile à conduire. Dès les premiers tours, j’ai pu sentir que quelque chose n’allait pas, je n’avais pas de train arrière. J’ai attaqué avec tout ce que j’avais. Espérons que nous pourrons tout analyser et être meilleurs lors du prochain Grand Prix. »

Sources : Interviews officielles Formula 1, Canal+ site officiel Racing Point, site officiel Renault, site officiel AlphaTauri, site officiel Haas