GP de Monaco (EL2) : Leclerc confirme devant Sainz et Pérez

Panoramic


Charles Leclerc n’a cessé d’accélérer ce vendredi dans les rues de Monaco. Après avoir privilégié les gommes medium lors d’une première séance d’essais libres qu’il a dominé, le Monégasque a profité des gommes tendres pour donner la pleine mesure de sa Ferrari en Principauté. En effet, après avoir travaillé sur les pneus durs, qui pourraient être utiles ce dimanche en course sauf si la pluie s’invite pour le Grand Prix, le pilote Ferrari a chaussé les pneus les plus performants apportés par Pirelli et a fait parler la poudre. Avec un meilleur tour en 1’12’’656, Charles Leclerc n’a pu être délogé du sommet du classement et son plus proche poursuivant est… son coéquipier. En effet, Carlos Sainz Jr a signé le deuxième temps à seulement 44 millièmes de la référence établie par le Monégasque, confirmant la bonne forme de la F1-75 sur le tracé exigu de Monaco. Du côté de Red Bull Racing, il y a du pain sur la planche. En effet, s’il avait pu s’intercaler entre les monoplaces de Maranello en début d’après-midi, Sergio Pérez n’a pu répondre dans l’après-midi.


Pérez et Verstappen à bonne distance de Leclerc


Le Mexicain se contente du troisième temps mais à quasiment quatre dixièmes de seconde du temps réalisé par Charles Leclerc lors de cette deuxième séance d’essais libres. Max Verstappen, de son côté, n’est pas plus à la fête. S’il a su reprendre du temps au pilote Ferrari sur le deuxième secteur, il a concédé plus de deux dixièmes de seconde dans le premier et autant dans le troisième. A l’issue du tour, l’addition est salée car le champion du monde en titre émarge à 447 millièmes de seconde de Charles Leclerc. Lando Norris, malgré des problèmes de santé, tient la barre chez McLaren avec le cinquième temps et six dixièmes de retard. Le Britannique rassure l’écurie de Woking, qui a vu Daniel Ricciardo provoquer le seul drapeau rouge de la séance quand il a perdu le contrôle de sa monoplace entre la chicane de la Piscine et celle du Bureau de Tabac. George Russell suit son compatriote et devance Pierre Gasly, septième de cette séance à quasiment une seconde. Fernando Alonso rassure Alpine avec la huitième place quand Esteban Ocon confirme ses difficultés en Principauté, lui qui n’a pu faire mieux que 18eme à deux secondes et demie. Les écuries vont désormais phosphorer pour raffiner les réglages avant une journée de samedi cruciale en vue du Grand Prix.

FORMULE 1 / GRAND PRIX DE MONACO
Classement des essais libres 2 - Vendredi 27 mai 2022
1- Charles Leclerc (MCO/Ferrari) en 1’12’’656
2- Carlos Sainz Jr (ESP/Ferrari) à 0’’044
3- Sergio Pérez (MEX/Red Bull Racing) à 0’’379
4- Max Verstappen (PBS/Red Bull Racing) à 0’’447
5- Lando Norris (GBR/McLaren) à 0’’638
6- George Russell (GBR/Mercedes) à 0’’750
7- Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri) à 0’’980
8- Fernando Alonso (ESP/Alpine) à 1’’256
9- Sebastian Vettel (ALL/Aston Martin) à 1’’403
10- Yuki Tsunoda (JAP/AlphaTauri) à 1’’478

18- Esteban Ocon (FRA/Alpine) à 2’’560

>