GP d’Arabie Saoudite : Les principales déclarations des pilotes à l’issue de la course



Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) - Vainqueur


« J’adore piloter, j’aime vraiment, vraiment ça. Cette piste a été incroyable en termes de vitesse de pointe. Malheureusement, c’était un peu difficile de se suivre et de faire des dépassements. Peut-être qu’ils pourront faire quelque chose pour ça à l’avenir mais c’était génial dans la plupart des endroits. On est passé par beaucoup d’émotions. J’étais d’abord en tête puis je me suis retrouvé troisième puis deuxième et à nouveau premier. Tout le temps, j’ai espéré pouvoir faire le boulot. Il fallait que je reste concentré, que je rattrape Max Verstappen pour le doubler, prendre les opportunités quand elles se sont présentées. J’ai évité beaucoup de collisions aujourd’hui (dimanche). C’était très confus, je n’ai pas compris tout ce qui s’est passé. Je pensais qu’il allait me laisser passer avant le DRS pour pouvoir ensuite me passer à nouveau. Je ne crois pas que c’est autorisé. Le moment où il a pris les freins, c’était dangereux au-delà de tous ses mouvements un peu fous. Abu Dhabi a toujours été un bel endroit pour nous. La bataille au sein de l’équipe est quelque chose que je n’ai jamais vu. Je suis heureux de vivre ça dans mon équipe. »

Max Verstappen (PBS/Red Bull Racing) - 2eme


« Beaucoup de choses se sont produites. Il m’a été demandé de rendre la position à Lewis Hamilton donc je me suis mis sur le côté et j’ai freiné mais il était derrière moi. Il y a eu de la confusion parce que je continuais à ralentir pour le laisser passer. Je perdais déjà beaucoup de temps et on s’est touchés. Quand je suis remonté dans la voiture, on m’a informé des tractations avec la FIA, je n’ai pas été surpris. J’attends la finale à Abu Dhabi avec impatience. »

Valtteri Bottas (FIN/Mercedes) - 3eme


« Ce n’est pas vraiment le week-end que j’espérais. Ça a été un peu compliqué de gérer les drapeaux rouges. Il y a eu le premier alors qu’on venait de passer les gommes dures donc certains pilotes ont pu nous dépasser. On a ensuite chaussé les medium et ça s’est bien passé. J’ai vraiment beaucoup attaqué mais ce n’était pas simple de doubler. Je suis allé chercher la troisième place dans la dernière ligne droite. C’est une superbe piste et un beau défi. Je suis impatient de revenir l’an prochain. »

Esteban Ocon (FRA/Alpine) - 4eme


« C’est difficile à avaler cette fin de course. On nous aurait dit qu’on allait termine quatrième de cette course, on l’aurait pris. C’est un très bon résultat. Je crois qu’AlphaTauri ne peut plus nous rattraper au championnat constructeurs. C’est une superbe opération mais je suis extrêmement déçu. On avait ce podium, on s’est déchirés pour l’avoir mais on ne se bat pas encore dans la même ligue. C’est quelque chose qui va venir. Quand on aura la même vitesse que tous les autres, on sera redoutables. C’est ce qu’on est en train de travailler, en train de mettre en place. On fait de gros progrès avec tout le staff et on peut être fiers de ce résultat même si ça pique un peu. Il y a pire comme moment que partir en pole position. On a fait de supers départs, on a gagné deux places à chaque relance sauf sur la dernière car on était en pneus usés et plus froids que les autres. On a fait ce qu’il fallait. Je ne me suis pas battu avec Max Verstappen et Lewis Hamilton car je savais qu’ils allaient être trop rapides mais on a gardé cette troisième place jusqu’à dix secondes de la fin. »

Daniel Ricciardo (AUS/McLaren) - 5eme


« Après avoir endommagé ma monoplace lors des qualifications, j’aurai signé pour une cinquième place. Je pensais vraiment qu’on allait terminer dans le Top 5 en Q3 ce samedi. J’ai eu l’impression d’être malchanceux, même si je n’apprécie pas d’utiliser ce terme. Aujourd’hui (dimanche), c’était une belle journée. On a gagné dès places dès le départ et, sur les pneus medium, je pense que c’était plus compliqué dans la dernière partie de la course. C’est pour cela que je n’ai pas pu me battre avec Esteban Ocon pour ce qui semblait être un podium potentiel. Je suis heureux de cette cinquième place après des derniers tours loin d’être simples. »

Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri) - 6eme


« Il fallait rester concentré pendant toute la course. Il y a eu beaucoup de départs, on sait que c’est quelque chose sur lequel on est assez inconstants. Je pense qu’on s’en plutôt bien sorti aujourd’hui (dimanche), on a essayé d’être opportunistes et on finit quand même devant les deux Ferrari, c’est très positif. C’était serré avec Daniel Ricciardo sur la fin mais, face aux Alpine, on n’avait pas la performance suffisante aujourd’hui. »

Sources : Canal+, interviews officielles Formula 1

>