F1 - Williams : Latifi ne sera pas reconduit en 2023

Panoramic

Un baquet se libère pour 2023 en Formule 1 ! Nicholas Latifi va en effet quitter Williams à la fin de cette saison, comme l'a annoncé l'écurie britannique ce vendredi. Agé de 27 ans, le pilote canadien est arrivé en F1 en 2020, mais il n'a pas convaincu les dirigeants de Williams de lui offrir un nouveau contrat. « Je voudrais profiter de cette occasion pour remercier tout le monde chez Williams Racing - tous les gens de l'usine et ceux avec qui je travaille en piste - au cours des trois dernières années. Mes premiers débuts en F1 ont été reportés en raison de la pandémie, mais nous avons finalement commencé en Autriche et, bien que nous n'ayons pas obtenu les résultats que nous espérions, cela a quand même été un voyage fantastique. Obtenir ces premiers points en Hongrie l'année dernière a été un moment que je n'oublierai jamais, et je passerai au prochain chapitre de ma carrière avec des souvenirs spéciaux de mon temps avec cette équipe dévouée. Je sais qu'aucun de nous ne cessera de fournir tous les efforts jusqu'à la fin de la saison », a réagi le pilote natif de Montréal.

Un bel été 2021, et c'est à peu près tout


« Au nom de toute l'équipe, je voudrais dire un énorme merci à Nicholas pour ses trois années de travail acharné avec Williams. C'est un excellent joueur d'équipe qui a une excellente attitude envers ses collègues et son travail et qui est très apprécié et respecté dans toute l'entreprise. Notre temps ensemble touche maintenant à sa fin, mais je sais qu'il fera tout son possible pour maximiser ce que nous pouvons faire ensemble pour le reste de cette saison. Nous lui souhaitons bonne chance pour son avenir, à l'intérieur et à l'extérieur du cockpit », a expliqué de son côté Jost Capito, le patron de l'écurie. Après une saison 2020 à zéro point et trois abandons, Nicholas Latifi a vécu un bel été en 2021, en terminant septième en Hongrie puis neuvième en Belgique. Mais il n'a ensuite plus marqué le moindre point ! Impliqué malgré lui dans le titre de champion du monde remporté par Max Verstappen l'an passé (son crash avait entraîné le déploiement de la voiture de sécurité), il n'a pu faire mieux que douzième cette année, en Grande-Bretagne, et il lui reste donc six Grands Prix pour tenter d'ouvrir son compteur. Il reste donc encore quatre baquets à pourvoir pour 2023 : un chez Alpine, un chez Haas, un chez Alfa Romeo et donc un chez Williams (voire un chez AlphaTauri si Gasly part chez Alpine).

>