F1 : Six courses sprints en 2023

Panoramic

Depuis 2021, la Formule 1 a décidé d’organiser des courses-sprints durant la saison, c’est-à-dire une course d’une centaine de kilomètres se tenant le samedi et octroyant quelques points pour le championnat. L’an passé, elles se sont déroulées en Grande-Bretagne, en Italie et au Brésil. Cette saison, alors que le patron de la F1 voulait en organiser sept ou huit, ce sont seulement trois courses sprints qui sont menu : en Emilie-Romagne, en Autriche et au Brésil. Mais en 2023, il y en aura six (sur les 24 GP que comptera le calendrier), comme l’a annoncé ce mardi la Fédération internationale de l’automobile, sans préciser de quels Grands Prix il s’agira.

Domenicali : "Les commentaires des fans, des équipes, des promoteurs et des partenaires ont été très positifs"


« La confirmation que six week-ends de course avec Sprint auront lieu à partir de la saison 2023 est un autre exemple de la croissance et de la prospérité continues au plus haut niveau du sport automobile. Grâce à une étroite collaboration avec Stefano Domenicali et nos collègues de la FOM, nous avons conclu une analyse approfondie de l'impact des sessions Sprint supplémentaires et avons ajusté les paramètres pertinents de notre travail pour nous assurer qu'ils continuent d'être réglementés au plus haut niveau. Les sessions de sprint apportent une dynamique passionnante au format du week-end de course et se sont avérées populaires au cours des deux dernières saisons - je suis sûr que cette tendance positive se poursuivra et je suis ravi que le Conseil mondial du sport automobile ait donné aujourd'hui son approbation », s’est réjoui le président de la FIA Mohammed Ben Sulayem. Même son de cloche du côté de Stefano Domenicali, le patron de la F1 : « Le Sprint propose de l'action sur trois jours, les pilotes se battant tous pour quelque chose, dès le début vendredi jusqu'à l'événement principal dimanche - ajoutant plus de drame et d'excitation au week-end. Les commentaires des fans, des équipes, des promoteurs et des partenaires ont été très positifs et le format ajoute une nouvelle dimension à la Formule 1, et nous voulons tous assurer son succès à l'avenir. » Alors que Max Verstappen a remporté les deux premières courses sprints de cette saison, qu'en sera-t-il au Brésil pour la dernière ? Réponse le 12 novembre.

>