F1 : Rendez-vous dans quelques semaines pour la suite du calendrier

Trois mois et demi plus tard, la Formule 1 a enfin repris ses droits, ce vendredi, avec les essais libres du Grand Prix d’Autriche. En marge de cette reprise très attendue des fans (même s’ils ne seront pas autorisés à assister aux courses pendant un long moment), le président de la Formule 1, Chase Carey a donné une interview au site officiel du sport automobile roi, pour donner des pistes concernant la suite du calendrier 2020.

« Je pense que dans les prochaines semaines, nous aurons dévoilé, certainement au moins une autre partie du calendrier, idéalement, nous aimerions dévoiler toute la seconde moitié du calendrier, annonce-t-il. Nous avons dit qu’il y aurait 15-18 courses et cet objectif nous semble toujours réalisable. A ce jour, nous avons un certain nombre de courses avec lesquelles nous sommes essentiellement d'accord, mais nous n'avons tout simplement pas confirmé la date. Et un certain nombre d'endroits avec lesquels nous allons de l'avant, essayant de confirmer une date. Nous en avons d’autres qui sont beaucoup plus incertains en raison des circonstances dans les pays. »


Carey : "Nous aimerions avoir des fans à nos courses"

A ce jour, deux Grands Prix d’Autriche, un Grand Prix de Hongrie, deux Grands Prix de Grande-Bretagne, un Grand Prix d’Espagne, un Grand Prix de Belgique et un Grand Prix d’Italie sont fixés d’ici le 6 septembre. Il reste donc encore sept à dix courses à caler, mais certains pays semblent assez inaccessibles pour le moment, comme l’a confié Carey : « Lorsque vous regardez les États-Unis, le Mexique et le Brésil, il semble que leur taux d'infection soit plus élevé que dans d'autres pays. Donc nous essayons d'obtenir des conseils de ces endroits sur ce qui est possible, ce que nous pouvons faire. Nous devons vraiment savoir si nous pouvons courir dans un endroit. Et dans une certaine mesure, nous essayons de répondre à la question des fans. Nous aimerions avoir des fans à nos courses. C’est une possibilité. L'un des défis de faire un calendrier jusqu’en novembre c’est que, novembre c’est dans quatre mois. Or, ça fait moins de quatre mois qu’on est dans le virus, donc essayer de regarder ce qu’il se passera en novembre, c'est difficile pour tout le monde. Mais nous devons planifier. Il y a donc un moment où nous devons simplement prendre des décisions sur ce que nous savons. Je pense que c'est pour bientôt. »

Selon les dernières rumeurs, la saison devrait se terminer avec deux courses à Bahreïn et une à Abu Dhabi. Mais entre ces deux segments de saison, c’est encore assez flou, d’autant que des circuits qui ne sont pas ou plus utilisés en Formule 1 pourraient (re)venir au calendrier.